Pau : l'UMP ne fera pas de cadeau à Bayrou

  • A
  • A
Pau : l'UMP ne fera pas de cadeau à Bayrou
@ REUTERS
Partagez sur :

L'INFO POLITIQUE - Le candidat du Modem, qui annoncera sa candidature en décembre, aura un candidat UMP face à lui. 

Bayrou est déjà lancé. Il annoncera officiellement sa décision en décembre mais François Bayrou est d'ores et déjà entré en campagne pour les municipales de Pau. "Je me prépare", a-t-il confié à Caroline Roux, éditorialiste politique à Europe 1. Le patron du MoDem passe tous ses week-end dans la capitale du Béarn "parce qu’il y habite" mais surtout pour animer son équipe locale. L'ancien candidat à la présidentielle, qui a déjà échoué deux fois à Pau, lors des municipales de 2008 et des législatives de 2012 pense aujourd'hui que les conditions sont réunies pour faire basculer la mairie de Pau, socialiste depuis 42 ans. D'autant plus que la maire sortante de la ville Martine Lignières-Cassou a renoncé à se représenter.

Le soutien de Juppé. Pour espérer ravir à la gauche la capitale du Béarn, François Bayrou a besoin de l'union de la droite et du centre. Et même s'il n'est pas encore officiellement candidat, le président du MoDem a reçu mi-septembre un soutien de poids en la personne d'Alain Juppé avec qui il entretient de bonnes relations.

>>> La main tendue du maire de Bordeaux est loin d'être partagée au sein de la famille UMP

 

 "On veut voir Bayrou à terre". Le cas Bayrou a été évoqué lors d’une réunion du bureau politique de l'UMP, mercredi. Autour de la table, Jean-François Copé, Jean-Louis Borloo et Jean-Pierre Raffarin, représentant des centristes de l’UMP. Le président de l'UMP a mis les points sur les "i" : il y aura un candidat de l'UMP face à François Bayrou. Aucune alliance n'est envisageable avec celui qui a appelé à voter pour François Hollande en 2012. La trahison n'est toujours pas digérée. Alors, à l'UMP, c'est plutôt ambiance Tonton Flingueurs plutôt que Grand Pardon. "On veut voir Bayrou à terre et sans oxygène", prévient un cow-boy copéiste.