Patrick Balkany serait visé par une plainte de la Centrafrique

  • A
  • A
Patrick Balkany serait visé par une plainte de la Centrafrique
@ Max PPP
Partagez sur :

D'après L'Obs, le parquet financier a été saisi d'une demande d'information de la Centrafrique visant Patrick Balkany.

Une nouvelle affaire pour Patrick Balkany ? Le parquet financier a été saisi d'une demande d'information judiciaire visant le député-maire UMP de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, et émanant de la République de Centrafrique, selon L'Obs.

Des liens avec la Centrafrique et le Tchad. La Centrafrique soupçonnerait en effet l'élu d'avoir touché des commissions occultes lors du règlement d'un litige entre Bangui et le groupe Areva, qui a racheté en 2007 la société Uramin, qui possédait notamment des mines d'uranium dans le pays. L'ancien président François Bozizé en aurait également bénéficié. 

L'hebdomadaire assure que Patrick Balkany a noué des liens avec "les puissants de Centrafrique et du Tchad", à tel point que son ex-"conseiller au commerce extérieur", Renaud Guillot-Corail, était surnommé "le marquis de Bangui". 

Si l'information judiciaire demandée par la Centrafrique était bien ouverte, il s'agirait de la quatrième visant le maire de Levallois-Perret.

>> LIRE AUSSI - Balkany ne veut pas payer une partie de sa dette