UMP : Pasqua pas tendre avec Juppé et Sarkozy

  • A
  • A
UMP : Pasqua pas tendre avec Juppé et Sarkozy
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ancien ministre de l'Intérieur, invité de Patrick Roger et Sonia Mabrouk, livre une vision critique de la politique actuelle.

L'INTERVIEW. Charles Pasqua, l'ancien ministre de l'Intérieur, est l'invité de Patrick Roger et Sonia Mabrouk. L'ancien proche de Jacques Chirac à l'époque du RPR critique la vie politique actuelle, qu'il juge minée par les ambitions personnelles. Selon Charles Pasqua, si l'UMP ne met pas fin à sa guerre internes, ses dirigeants "vont se faire virer".

Sarkozy jugé durement. "Il faut leur dire [aux dirigeants politiques] que les Français se fichent qu'on leur parle de leur avenir. Ce qui les intéresse, c'est l'avenir du pays", a-t-il commenté sur Europe 1. Il plaide pour une deuxième chance pour Nicolas Sarkozy, dont il juge tout de même le bilan durement. L'ancien président "avait bénéficié d'un soutien populaire et d'un grand engouement, mais malheureusement, les choses se sont déroulées autrement". Charles Pasqua estime d'ailleurs que "ni Sarkozy, ni Hollande" n'ont respecté leurs promesses aux Français.



Charles Pasqua : "Que Nicolas Sarkozy nous...par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Pour Pasqua, Zemmour "ne connaît rien à la réalité"

Juppé "n'a pas de charisme". Quant à Alain Juppé, qui brigue également la présidence de l'UMP, "il lui manque un certain nombre de choses", estime l'ancien ministre de l'Intérieur. "Il n'a pas de charisme et est préoccupé par son avenir", selon Charles Pasqua.

Marine Le Pen, elle, "a indiscutablement des qualités", estime-t-il sur Europe 1. "Elle est vive et intelligente", mais Charles Pasqua juge que "le courant qu'elle représente n'est pas à même d'assurer la conduite du pays".