Parlement européen : un autre haut responsable du groupe FN écarté

  • A
  • A
Parlement européen : un autre haut responsable du groupe FN écarté
(Photo d'illustration.)@ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Ce responsable apparaissait dans l'enquête sur les assistants parlementaires FN au Parlement européen. 

Charles Van Houtte, administrateur du groupe Europe des Nations et des Libertés (ENL) auquel appartient le FN au Parlement européen, et collaborateur de longue date du parti d'extrême droite, est en cours de licenciement. "Il travaillait pour le groupe ENL au Parlement européen, il y a une procédure de licenciement en cours, lancée il y a quelques semaines", a affirmé lundi à l'AFP un eurodéputé FN, une information confirmée par d'autres sources frontistes.

Des "carences" dans la gestion du groupe. Charles Van Houtte travaillait en lien avec le Front national depuis plusieurs mandatures. Il était jusqu'à peu administrateur du groupe ENL, après avoir été assistant parlementaire de Marine Le Pen ou de son compagnon Louis Aliot, tous deux étant désormais députés à l'Assemblée nationale. Selon plusieurs eurodéputés ou assistants parlementaires FN, Charles Van Houtte s'est vu reprocher, comme Ludovic de Danne, secrétaire général du groupe ENL évincé parallèlement, des "carences" dans la gestion du groupe, notamment de la part d'eurodéputés d'autres nationalités appartenant au groupe. 

"Des tas d'erreurs ont été commises, des incompétences de longue date, on a eu des soucis budgétaires", a affirmé un autre eurodéputé. "Il y a eu des irrégularités", a ajouté un assistant parlementaire d'un eurodéputé FN. Le Parlement européen a demandé début juillet à l'ENL d'apporter des "clarifications" sur plus de 500.000 euros de dépenses de fonctionnement financées par des fonds européens. Le FN fait l'objet d'une enquête sur ses assistants parlementaires européens, procédure dans laquelle Marine Le Pen a notamment été mise en examen en juillet et le nom de Charles Van Houtte apparaît.