"Oz ta droite", le nouveau mouvement politique de Robert Ménard

  • A
  • A
Partagez sur :

Le maire de Béziers lancera ce week-end son propre mouvement dans l'objectif de peser sur la présidentielle. 

INFO EUROPE 1

Robert Ménard, le maire apparenté Front national de Béziers, lancera samedi ou dimanche son mouvement politique, sorte de Podemos d’une droite dure, dans la galaxie du Front national. L’annonce aura lieu à Béziers lors d'un grand rassemblement politique.

Rien d'un parti classique. "Oz ta droite", tel est le nom qui a été retenu par le maire de Béziers, un nom volontairement fort, tel le "En Marche" d’Emmanuel Macron. Ce mouvement n'a rien d'un parti classique : Robert Ménard les juge en effet dépassés, ringardisés. Il s'agit en réalité d'une forme de plateforme Internet pour faire entendre cette droite de la droite qui s’estime orpheline. Ce n'est pas un hasard d'ailleurs si le magazine Valeurs actuelles, le journal favori de la droite décomplexée, compte détailler le projet du maire.

Objectif 2017. L'objectif de Robert Ménard ? Peser sur la présidentielle. Pour le premier édile de Béziers, le Front national n'est pas assez ferme sur les questions familiales et pas assez libéral sur les questions économiques. Tout le week-end, Robert Ménard organisera donc une grande conférence avec des tables rondes avec à la clef une cinquantaine de propositions qu’il espère voir reprises par un candidat à la présidentielle. Philippe De Villiers, Nicolas Dupont-Aignan, Nadine Morano ont été invités.

Le Pen bienveillante. Du côté du Front national, Marine Le Pen ne sera pas là mais envoie sa garde rapprochée : sa nièce Marion Maréchal-Le Pen et son compagnon Louis Aliot. Une manière de signifier qu’elle regarde de près cette initiative, et avec bienveillance. Une occasion aussi pour la présidente du FN de pouvoir afficher des alliés et élargir ainsi son socle électoral en cas de second tour à la présidentielle.