Départementales : "Oui", NKM est contente que le FN n'ait rien gagné

  • A
  • A
Départementales : "Oui", NKM est contente que le FN n'ait rien gagné
@ EUROPE 1
Partagez sur :

RÉACTION - La vice-présidente déléguée de l’UMP estime que la droite l’a emporté grâce à son alliance avec le centre.

Invitée dimanche sur Europe 1, Nathalie Kosciusko-Morizet n'a pas caché sa satisfaction : "Oui", elle est contente que le Front national n'ait pas remporté de département au soir du second tour des élections départementales 2015. "Vous avez perdu, vous êtes très déçus. On a le droit de dire qu'on est déçu, il n'y a pas de honte. Et donc vous essayez de nous refaire le coup de ce slogan (UMPS, ndlr) pour essayer de masquer que vous êtes déçus", a-t-elle lancé à Nicolas Bay, secrétaire général du FN et député européen, également présent dans le studio d'Europe 1.



NKM au FN : "vous avez perdu, vous êtes très...par Europe1fr

Quant à l'UMP, arrivé en tête, il a réussi de bons scores grâce à l'alliance avec le centre, un choix stratégique défendu par la vice-présidente déléguée de l’UMP. "Pour ce qui est de la stratégie d'union de la droite et du centre, si tout le monde veut en revendiquer la paternité, ça me va bien. C’est celle que j’ai appliquée à Paris, je suis pour depuis le début. Je souhaite qu’on la poursuive et si elle peut être adoptée par le plus grand nombre et revendiquée par le plus grand nombre, ce sera la garantie qu’elle sera poursuivie."



"Oui", NKM est contente que le FN n'ait rien gagnépar Europe1fr

"On est heureux ensemble, on travaille bien ensemble et on a l'intention de continuer", a-t-elle conclu à propos de l'alliance entre l'UMP et l'UDI.

En ce qui concerne le score de l'UMP et du PS, NKM s'attendait à un recul des socialistes mais pas d'une telle ampleur : "Il y a souvent un mouvement en faveur de l'opposition lors des élections intermédiaires, c'est vrai, mais rarement d'une ampleur pareille. C'est un mouvement très fort et d'ailleurs on l'a senti pendant toute cette campagne", a-t-elle poursuivi. Et NKM de conclure : "je crois que les Français vont vraiment être tentés de monter le son aux régionales et nous d’ici les régionales, on accélère la mise en œuvre de notre fondation."

>> LIRE AUSSI - Élections départementales 2015 : les infos du second tour

>> LIRE AUSSI - Quel est le quotidien d’un conseiller départemental ?