Nicolas Sarkozy incarnant le mieux la droite : "La preuve d'un souci de renouvellement"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

La mauvaise place de Laurent Wauquiez, actuel patron de LR, dans le classement des personnalités incarnant le mieux la droite est l'illustration des difficultés du parti, selon Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.

ANALYSE

À l'heure où la droite française semble divisée, un sondage replace Nicolas Sarkozy et Alain Juppé au premier plan. Selon une étude menée par l'Ifop pour le Journal du dimanche, ce sont eux qui incarnent le mieux la droite aujourd'hui, pour 6 Français sur 10.

Deux personnalités désormais éloignées de la politique. Alain Juppé et Nicolas Sarkozy sont devant Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Edouard Philippe, Marine Le Pen, et enfin Laurent Wauquiez, qui se classe 7ème. "C'est la preuve que la droite a un souci en termes de renouvellement de ses principales personnalités. Arrive en tête Nicolas Sarkozy, qui s'est retiré de la vie politique française, et Alain Juppé, qui a pris du champ par rapport à la politique", constate  Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop, au micro d'Europe 1 dimanche.

Les sympathisants LR plus proches de Bertrand ou Pécresse. Pour lui, "le plus important sur cette question est de regarder le cœur de cible, à savoir les sympathisants des Républicains." Pour environ six Français sur dix (58%), Nicolas Sarkozy incarne "bien" la droite, un constat partagé par 93% des sympathisants LR. L'ancien président de la République devance ainsi le maire de Bordeaux Alain Juppé (58% aussi pour l'ensemble des Français, 69% chez LR), le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand (52%), la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse et le Premier ministre Édouard Philippe (tous deux à 46%).

"Cette question annonce en filigrane quel sera peut-être le combat d'une future primaire à droite, dans la perspective de la présidentielle, avec d'un côté Xavier Bertrand et Valérie Pécresse, et de l'autre Laurent Wauquiez. Pour l'instant, avantage à Xavier Bertrand", conclut Frédéric Dabi.