Nicolas Dupont-Aignan va publier "l'ensemble de (ses) donateurs" et demande la même chose à Fillon et Macron

  • A
  • A
Nicolas Dupont-Aignan va publier "l'ensemble de (ses) donateurs" et demande la même chose à Fillon et Macron
Nicolas Dupont-Aignan emploie sa femme comme collaboratrice parlementaire.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Nicolas Dupont-Aignan a annoncé dimanche qu'il allait publier la liste de tous ses donateurs, et appelle François Fillon et Emmanuel Macron à en faire autant.

Le président de Debout la France (DLF) Nicolas Dupont-Aignan va publier "l'ensemble de [ses] donateurs" pour la campagne présidentielle et demande à François Fillon et Emmanuel Macron d'en faire de même. Il a jugé par ailleurs sur France 3 dimanche qu'il serait "injuste" d'empêcher les "parlementaires honnêtes" d'employer des membres de leur famille. "Je fais une proposition, et je le ferai. Je publierai tous les dons de ma campagne présidentielle. Et je demande à Monsieur Macron, à Monsieur Fillon de publier les dons de leurs campagnes présidentielles", a déclaré Nicolas Dupont-Aignan.

"J'aimerais savoir qui les finance". "J'aimerais savoir qui finance Monsieur Macron, qui finance Monsieur Fillon. Pourquoi ils ont été à Londres et à New York chercher de l'argent. Moi, je vais publier tous mes donateurs, comme ça on sera quitte", a poursuivi le député de l'Essonne. Le candidat des Républicains (LR) François Fillon est dans la tourmente depuis plusieurs jours après les révélations du Canard enchaîné sur les conditions d'emploi de son épouse Pénélope Fillon comme collaboratrice parlementaire.

"Ma femme travaille avec moi". "Ma femme travaille avec moi (comme collaboratrice parlementaire, ndlr). Vous savez ce qu'on lui reproche ? D'être trop présente à mes côtés". "Ca montre bien qu'il y a des parlementaires honnêtes, qu'il y a plein d'élus honnêtes et je demande aux Français de ne pas mélanger les torchons et les serviettes", a ajouté Nicolas Dupont-Aignan. Faut-il interdire aux parlementaires d'employer un membre de leur famille ? "Je trouverais ça dommage pour les élus honnêtes qui travaillent bien, et injuste. Mais en même temps, vu l'état d'inquiétude de mes concitoyens, je cherche à réconcilier les Français avec la politique".