ND-des-Landes : Valls veut "poursuivre les travaux" pour être "cohérent"

  • A
  • A
ND-des-Landes : Valls veut "poursuivre les travaux" pour être "cohérent"
@ LIONEL BONAVENTURE / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre a estimé que le projet de Notre-Dame-des-Landes est "important pour l'environnement" car l'actuel aéroport "est au contact de trois zones Natura 2000". "Il n'est donc pas souhaitable de l'étendre", a-t-il poursuivi.

Manuel Valls a de nouveau affirmé mercredi face aux députés la volonté du gouvernement de "poursuivre les travaux" de construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, afin d'être "cohérent avec le rendez-vous de la COP21", alors que la préfecture de Loire-Atlantique a annoncé vendredi la reprise des travaux en 2016.

Ce projet est "important pour l'environnement", a déclaré le Premier ministre à l'Assemblée nationale. "L'actuel aéroport (Nantes-Atlantique) est au contact de trois zones Natura 2000, il n'est donc pas souhaitable de l'étendre. Si on veut être cohérent avec le rendez-vous de la COP21, alors il faut poursuivre les travaux."

Manuel Valls a également rappelé le rejet en juillet dernier par le tribunal administratif de Nantes "de l'ensemble des recours déposés contre les arrêtés préfectoraux qui autorisaient le lancement des travaux du futur aéroport du Grand Ouest". "Le projet est parfaitement conforme au droit", a-t-il ajouté. "Il se poursuivra dans le respect des procédures nationales comme des procédures européennes."

Le Premier ministre a estimé le nouvel aéroport "important pour l'économie du grand ouest, il est important pour les 42.000 personnes qui sont survolées par les avions décollant ou atterrissant à Nantes-Atlantique." "La France est un Etat de droit" a-t-il martelé, "il est inacceptable et inimaginable qu'une minorité d'individus ultra-violents puisse empêcher l'application des décisions de justice et aller contre l'intérêt général."