Municipales : les dix batailles à suivre

  • A
  • A
Municipales : les dix batailles à suivre
@ MaxPPP
Partagez sur :

ON RÉCAPITULE - Europe1.fr vous résume les villes qui seront sous les feux des projecteurs, dimanche soir.

Il y a les incontournables, les batailles qui s'annoncent serrées, les prises de guerre convoitées par le Front National. A quelques heures du premier tour des élections municipales, Europe1.fr a sélectionné 10 villes à suivre en priorité, dimanche soir.

LES INCONTOURNABLES

PARIS

Dans la capitale, à gauche depuis treize ans, le duel de dames semble tourner à l'avantage d'Anne Hidalgo. Depuis décembre dernier, la candidate PS à la mairie de Paris est systématiquement donnée gagnante dans les sondages contre sa rivale UMP Nathalie Kosciusko-Morizet, qui doit affronter de nombreuses dissidences.

MARSEILLE

La bataille sera beaucoup plus serrée à Marseille. Un dernier sondage CSA, sorti mercredi, donne au second tour la liste du maire sortant (UMP) Jean-Claude Gaudin, 74 ans, au coude-à-coude avec la liste PS-EELV de Patrick Mennucci : 43% pour l'un contre 41% pour l'autre, dans l'hypothèse d'une triangulaire avec le FN (16% pour la liste de Stéphane Ravier). Le 3e arrondissement de Marseille, où la ministre Marie-Arlette Carlotti est candidate, sera décisif pour que la gauche ravisse la cité phocéenne à Jean-Claude Gaudin, qui rêve de rempiler pour un quatrième mandat.

LES ESPOIRS DU FN

HÉNIN-BEAUMONT

Hénin-Beaumont est la ville qui attise tous les espoirs au FN. Ce n’est pas pour rien que Marine Le Pen figure symboliquement sur la liste de Steeve Briois. Dans cette ancienne terre minière tenue depuis 50 ans par la gauche, le FN a de réelles chances de l'emporter, selon les sondages.

FORBACH

FORBACH Florian Philippot FN
La deuxième qui sera scrutée à la loupe, dimanche soir, c'est Forbach, où le bras droit de Marine le Pen, Florian Philippot se présente. Marine Le Pen a placé beaucoup d'espérances dans cette ville de Moselle. A raison, à en croire les études d'opinion. Selon un sondage exclusif Ifop pour Europe 1 et le Républicain Lorrain, le 25 février dernier, Florian Philippot serait en tête au premier tour à Forbach. Le candidat frontiste est crédité de 35% des intentions de vote. Il devance le candidat socialiste (33%), mais aussi Alexandre Cassaro (UMP) avec 17,5% des intentions de vote et le dissident à droite, Eric Diligent (14,5%).

LES MATCHS SERRÉS

TOULOUSE

Dans la Ville rose, les sondages sont très serrés entre le maire socialiste sortant Pierre Cohen et le candidat UMP Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse de 2004 à 2008. Malgré les divisions de la gauche, le FN ne semble pas assez fort pour imposer une triangulaire.

STRASBOURG

Dans la capitale alsacienne, c'est le match retour qui se joue. L’UMP Fabienne Keller espère prendre sa revanche sur Roland Ries (PS) qui l’avait battue en 2008. Les sondages mettent les deux adversaires à égalité. La candidate UMP pourrait profiter d'une plus forte mobilisation de son électorat.

AVIGNON

Bastion de la droite depuis 20 ans, la Cité des Papes est en passe de basculer à gauche. Les sondages placent largement en tête la candidate PS r Cécile Helle, qui profite des déboires rencontrés par la droite dans cette ville où la maire sortante UMP, Marie-Josée Roig, a finalement décidé de ne pas se représenter.

AIX-EN-PROVENCE

Maryse Joissains-Masini 930

© Max PPP

A Aix-en-Provence, la partie est loin d’être gagnée pour la maire UMP sortante Maryse Joissains-Masini, mise en garde à vue pour “trafic d'influence et détournement de fonds publics”. La bataille s'annonce très serrée entre la Dame d'Aix et le candidat PS Édouard Baldo et le FN pourrait jouer les arbitres.

REIMS

La socialiste Adeline Hazan, qui a conquis la mairie de Reims en 2008, sait qu’elle va devoir ferrailler dur face à une droite qui, cette fois, partira unie derrière le député UMP Arnaud Robinet.

METZ

           
 Vainqueur en 2008 à la faveur d'une triangulaire dans cette ville traditionnellement de droite, le candidat PS Dominique Gros est en danger face à Marie-Jo Zimmermann qui conduit une liste d'union UMP-UDI-MoDem.

sur le même sujet, sujet,

Ces 5 villes qui font pétiller les yeux du FN

Ces cinq villes qui font saliver le PS

AMBITIONS - Ces cinq villes dont rêve l’UMP

10 QUESTIONS - Savez-vous que…?