Mort de Nelly Olin, ancienne ministre de l'Écologie de Chirac

  • A
  • A
Mort de Nelly Olin, ancienne ministre de l'Écologie de Chirac
L'ancienne ministre Nelly Olin était âgée de 76 ans. (Photo d'archives) @ AFP
Partagez sur :

La présidente LR de la région Île-de-France Valérie Pécresse a fait part de sa "grande tristesse", évoquant une "femme de caractère". 

Nelly Olin, ancienne ministre de l'Écologie lors du second mandat de Jacques Chirac à l'Élysée, est morte à l'âge de 76 ans, a annoncé vendredi le maire de Garges-lès-Gonesse, dans le Val-d'Oise, commune dont elle fut maire de 1995 à 2004.

Conseillère de Dominique de Villepin. Nelly Olin était entrée au gouvernement Raffarin en mars 2004 en devenant ministre déléguée à la lutte contre la précarité et l'exclusion, puis ministre déléguée à l'Intégration. En juin 2005, elle avait repris le portefeuille de l'Écologie avec l'arrivée de Dominique de Villepin à Matignon. Elle était restée fidèle à l'ancien Premier ministre, en devenant sa conseillère politique lors de son éphémère campagne présidentielle en 2012, dernier engagement public de Nelly Olin.

Ancienne maire et sénatrice. Née le 23 mars 1941 à Paris, Nelly Olin, diplômée de l'École nationale de commerce, avait successivement été élue conseillère municipale de Garges, conseillère générale du Val-d'Oise, conseillère régionale d'Île-de-France, puis maire et sénatrice en 1995. Ancienne présidente du groupe d'étude parlementaire sur la lutte contre la drogue et la toxicomanie (1999-2004), elle avait été membre de la commission Stasi sur la laïcité en 2003.



Une "femme de caractère". Valérie Pécresse, présidente LR de la région Île-de-France, a fait part vendredi sur Twitter de sa "grande tristesse", en évoquant une "femme de caractère". Le maire de Garges-lès-Gonesse, Maurice Lefevre (ex-LR), qui lui avait succédé à la tête de la ville, a pour sa part évoqué dans un communiqué "une femme de cœur, une femme engagée pour qui nous avons tous une reconnaissance", dans un communiqué.