Morin : "Je ne veux pas que les centristes soient les Duflot de demain"

  • A
  • A
Morin : "Je ne veux pas que les centristes soient les Duflot de demain"
Hervé Morin plaide pour une alliance des centristes avec François Fillon. @ Europe 1
Partagez sur :

Hervé Morin, président du Nouveau Centre, défend la création d’un pôle centriste pro-Fillon pour la présidentielle de 2017. 

Hervé Morin, le président du Nouveau Centre, pousse en faveur d’un soutien des centristes à François Fillon, le candidat de la droite à la présidentielle de 2017. "Je veux que nous puissions peser sur les débats parlementaires, avec notre conception de la société. Je ne veux pas que les centristes soient les Cécile Duflot de demain", a-t-il déclaré mercredi soir sur Europe 1, en allusion à l’écologiste, ancienne ministre du Logement de François Hollande.

"Peser sur les débats." L’ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy a ensuite précisé sa pensée. "(Comme Cécile Duflot), c’est-à-dire que j’entre au gouvernement, que j’explique que le gouvernement fait du mauvais travail, jusqu’au jour où j’estime que ma carrière politique m’impose de sortir", a ajouté le président du conseil régional de Normandie.

Cécile Duflot, ancienne secrétaire national des Verts et d’Europe Écologie Les Verts, a été ministre du Logement de François Hollande entre 2012 et 2014. La députée avait claqué la porte du gouvernement après la nomination de Manuels Valls, en raison de désaccords politiques.