Morin dézingue le quinquennat Sarkozy

  • A
  • A
Morin dézingue le quinquennat Sarkozy
@ Europe 1
Partagez sur :

Arrêtez de mépriser les Français, clame-t-il dans un pamphlet anti-gouvernemental.

"Le comportement et l’exercice du pouvoir" de Nicolas Sarkozy "ont entaché le bilan du quinquennat". Invité d’Europe 1 Soir jeudi, Hervé Morin, qui avait pourtant été ministre de la Défense du gouvernement Fillon, ne s'est pas privé pour autant de critiquer le pouvoir en place. Il a d'ailleurs écrit Arrêtez de mépriser les Français !, publié le 11 mai, un livre qui sonne comme un cri du coeur à destination du chef de l'Etat.

"Si je suis sorti du gouvernement, c’est pour avoir ma liberté de parole" :

Une critique surtout sur le style, puisque le président du Nouveau Centre estime par ailleurs "profondément injuste" que "70% des Français jugent le bilan [du gouvernement Sarkozy] négatif". "Il y a des tas de choses positives dans ce bilan".

"Gagner" autour de Borloo en 2012

Au sein de la majorité actuelle, Hervé Morin regrette que "nous centristes, ne soyons pas assez forts politiquement pour pouvoir peser davantage sur les débats". Au palmarès des bonnes idées de son camp, le président du Nouveau Centre cite la "règle d’or" budgétaire, votée cette semaine, proposée "il y a trois ans" par les centristes, qui n’avaient pas eu alors l’oreille de Nicolas Sarkozy.

Et Hervé Morin compte bien porter haut et fort ces idées centristes en 2012, avec pour but très clair de "gagner", autour de la candidature de "Jean-Louis Borloo". Quant à l’éventuelle rivalité au centre avec François Bayrou, Hervé Morin évacue la question qui, pour lui, "se règlera d’elle-même" : "l’un émergera et pas l’autre". Mais en tout cas, pas de doute, "notre accord politique se fera avec un parti de droite".