Arnaud Montebourg a défendu mercredi le fait que François Hollande refuse les trois débats proposés par Nicolas Sarkozy.

"Le débat dans la tradition républicaine, c'est soit zéro soit un", a rappelé le socialiste. "On vient chercher l'exemplarité de la primaire socialiste pour modifier les règles de la République", a déploré sur Europe 1 le député PS.