Mélenchon veut "avoir la main" à l'Assemblée avec "15 députés"

  • A
  • A
Mélenchon veut "avoir la main" à l'Assemblée avec "15 députés"
@ Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Le leader de la France Insoumise a revu ses ambitions à la baisse pour les législatives, se fixant l'objectif de constituer un groupe parlementaire.

Au mois de mai, Jean-Luc Mélenchon n'ambitionnait rien de moins que de rafler la majorité aux législatives pour devenir un Premier ministre en cohabitation avec Emmanuel Macron. Un mois et un premier tour des législatives plus tard, le leader de la France Insoumise a revu ses prétentions à la baisse. "On a besoin de quinze députés La France Insoumise" pour former "un groupe parlementaire", a-t-il déclaré mardi. Et ce afin, selon lui, d'"avoir la main" à l'Assemblée nationale.

"Opposition frontale au macronisme". "Nous sommes une opposition frontale au macronisme", a expliqué Jean-Luc Mélenchon, venu soutenir Leila Chaibi, candidate pour La France Insoumise qualifiée pour le second tour des législatives à Paris. "C'est un hold-up qu'ils [les responsables de la République en marche!] sont en train de faire." Celui qui se présente aussi à Marseille, et affrontera une candidate REM là-bas dimanche prochain, a apporté son soutien aux députés PS encore en lice qui avaient signé la motion de censure contre la loi Travail l'année dernière. Soit, en tout et pour tout, quatre candidats

En réunissant 11% des suffrages au premier tour des élections législatives (contre 19,6% à la présidentielle), La France Insoumise peut espérer, avec les communistes, obtenir entre 10 et 23 députés.