Mélenchon prône "l'insurrection civique"

  • A
  • A
Mélenchon prône "l'insurrection civique"
Le candidat du Front de Gauche Jean-Luc Mélenchon a promis de faire de l'élection présidentielle le point de départ d'une "insurrection civique".@ CAPTURE ECRAN BFM TV
Partagez sur :

Le candidat du Front de gauche a fait place comble à la Bastille dimanche.

Opération réussie pour Jean-Luc Mélenchon. Malgré une météo défavorable, le candidat du Front de gauche est parvenu à remplir la place de la Bastille dimanche après-midi avec sa grande journée pour la VIe République. Crédité de 11% dans les derniers sondages, Jean-Luc Mélenchon a appelé les Français à une "insurrection civique" à l'issue d'une marche citoyenne à Paris destinée à témoigner de la montée en puissance du Front de gauche dans la campagne présidentielle.   

"Nous sommes le drapeau rouge"

18.03 mélenchon bastille930620

© CAPTURE ECRAN BFM TV

Devant des dizaines de milliers de partisans, place de la Bastille, Jean-Luc Mélenchon a annoncé le "retour" sur la scène politique "du peuple des révolutions et des rébellions en France" de façon à "ouvrir la brèche qu'attend toute l'Europe". "Nous sommes le drapeau rouge et le rouge du drapeau, nous sommes la main ouverte, offerte pour la solidarité et qui donne de la force en serrant les doigts pour communiquer son énergie", a-t-il scandé. "Nous sommes le cri du peuple, des ouvriers et des ouvrières précarisés, abandonnés", a expliqué le candidat, qui veut "mettre à la mode la couleur rouge".

Déplorant  une "France défigurée par les inégalités", l'ancien socialiste a promis de "faire de cette élection une insurrection civique". "Toute l'Europe attend l'éruption du volcan français", a-t-il lancé, s'adressant "au peuple grec, aux Espagnols, aux Portugais, aux Italiens, à tous ceux qui ont pour l'instant sur leurs têtes le poids de l'oppression".

"Le droit à l'avortement dans la Constitution"

18.03 bastille mélenchon 930620

© CAPTURE ECRAN BFM TV

Jean-Luc Mélenchon a également fait plusieurs propositions. "C'est nous qui mettrons dans la Constitution le droit à l'avortement, qui permet de disposer librement de son corps !", a-t-il garanti, très applaudi. "Nous rendrons sa dignité à l'amour humain en permettant à tous le mariage. (...). Nous constitutionnaliserons la liberté absolue d'Internet !", a abondé le candidat. "Plutôt que la règle d'or qui ne concerne que leurs portefeuilles", Jean-Luc Mélenchon a également promis d'appliquer "la règle verte qui protège l'environnement". Enfin, l'eurodéputé a souhaité l'abrogation du concordat encore en vigueur en Alsace-Moselle et dans certains DOM-TOM.

Ce défilé pour "la VIe République", de la place de la Nation à La Bastille, a rassemblé plus de 120.000 personnes, ont annoncé les organisateurs. La police a indiqué n'avoir effectué aucun comptage pour ne pas interférer dans la campagne.