Jean-Pierre Masseret : "Je n'ai aucunement l'intention de retirer ma liste"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

RÉGIONALES - Le candidat PS dans le Grand-Est a réaffirmé, malgré les déclarations de l'AFP, qu'il "n'avait aucunement l'intention de retirer sa liste".

INTERVIEW

Jean-Pierre Masseret, tête de liste PS aux régionales dans le Grand Est est décidé à se maintenir au second tour dimanche. Mardi midi, l'AFP a indiqué que le tête de liste "n'excluait pas un retrait" de sa liste en cas de désistement. Interrogé quelques minutes plus tard dans Europe1 midi, le socialiste a pourtant assuré qu'il "n'avait aucunement l'intention de retirer" sa liste. "Je démens absolument" cette information a-t-il ajouté avant de poursuivre "moi je suis pour le maintient de la liste, je ne reviendrai pas là-dessus, en revanche si une demande présentée collectivement par 50% des membres de la liste est déposée en préfecture, je n'ai plus de liste".

Liste déposée lundi. Le président sortant du conseil régional de Lorraine a déposé lundi sa liste pour le second tour des régionales dimanche, actant son refus de se retirer pour faire barrage au Front national, au risque de perdre l'investiture du PS. Ce maintien avait été acté lors d'une réunion de crise des chefs des fédérations des dix départements d'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine et des dix têtes de listes départementales, qui s'était soldée par un vote : 13 voix s'étaient prononcées en faveur du maintien et sept contre.

Appel à se retirer. Pour que le retrait de la liste soit effectif, il faut qu'elle soit désavouée par au moins 50% d'entre eux. Sur twitter, la tête de liste PS dans le Bas-Rhin Pernelle Richardot, a notamment annoncé mardi se "retirer de la liste" et appelé "à faire barrage" au FN.