Marine Le Pen : "On peut parler de tout au FN, on a même le droit de critiquer"

  • A
  • A
Marine Le Pen : "On peut parler de tout au FN, on a même le droit de critiquer"
Partagez sur :

La présidente du Front national, invitée sur le plateau du JT de TF1 jeudi soir, a appelé tous les Français à "perfectionner" le Front national, quitte à se montrer sévères envers elle.

Un débat d'entre-deux tours désastreux, une présence à l'Assemblée nationale quasi-inaudible... Marine Le Pen est sous le feu des critiques depuis sa défaite à la présidentielle et celle de son parti entier aux législatives. Prenant la parole à la télévision pour la première fois depuis l'été jeudi, sur le plateau de TF1, la présidente du Front national a tenu à se justifier.

Faire des propositions. "Je tiens à dire que les députés du FN ont fait un gros travail et sont d'ailleurs placés dans les 150 députés les plus actifs. Nous faisons un travail remarquable" à l'Assemblée, a-t-elle argué. Concernant les reproches qui lui sont personnellement adressés, ainsi qu'à son bras droit Florian Philippot, l'ex-candidate à la présidentielle a dit les accepter. Au FN, "on peut parler de tout, on a même le droit de critiquer. Je demande juste à ceux qui critiquent de faire également des propositions, politiques et constructives."

Alternance. Peu encline à parler des dissensions internes de son parti, Marine Le Pen a préféré apparaître comme une force d'opposition crédible. "Il y aura une grande consultation à la fin du mois de septembre à destination des adhérents. Nous avons une grande alternance à construire et un outil à perfectionner : notre mouvement politique."