Marine Le Pen fait campagne pour le Brexit en Autriche

  • A
  • A
Partagez sur :

Marine Le Pen s'est rendue en Autriche pour rencontrer ses alliés d'extrême droite dans le pays. A une semaine du référendum sur le Brexit, la présidente du FN continue de faire campagne pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

En fond sonore, un air d'accordéon. En guise de décor, des danseurs en tenue folklorique pour exalter les valeurs traditionnelles de l'Europe. Marine Le Pen était à Vienne vendredi soir, où elle a été ovationnée par l'extrême droite autrichienne lors d'un meeting consacré au Brexit. Portés par leur progression électorale et les perspectives d'une possible sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, les partis européens d'extrême droite ont annoncé qu'ils allaient travailler à l'émergence d'un "Printemps patriotique". Objectif : faire reculer les pouvoirs de l'Union européenne et stopper les flux migratoires en provenance du Moyen-Orient.

"Plus la moindre union dans l'Union européenne". Marine Le Pen s'est affichée aux côtés du leadeur autrichien du FPÖ, le parti qui a failli remporté la présidentielle, fin mai. A la tribune, les orateurs ont enchaîné les discours anti-islam, anti-immigration, anti-union européenne. "La zone euro connait une des plus faibles croissances du monde. La précarité gagne chaque jour du terrain. L'Union européenne n'a pas su apporter la moindre réponse à la crise des migrants. Il n'y plus la moindre union, dans cette Union européenne", a tonné Marine Le Pen.

La présidente du Front national a également souligné que tous les peuples européens devraient avoir la même possibilité que les Britanniques et voter eux aussi sur l'avenir européen de leur pays. Marine Le Pen a enfin félicité le FPÖ pour son succès à la présidentielle. Plus d'un électeur sur deux, a voté pour ce parti aux dernières élections autrichiennes. Un score, qui la fait rêver pour 2017.