Mariage gay : Lebel, mouton noir de l’UMP

  • A
  • A
Mariage gay : Lebel, mouton noir de l’UMP
François Fillon et Jean-François Copé pour une fois sur la même longueur d'ondes.
Partagez sur :

Les ténors de l’opposition fustigent les propos du maire du 8e arrondissement de Paris.

Dire que François Lebel a perdu quelques soutiens à l’UMP est un doux euphémisme. En estimant, dans un édito du journal municipal, que la légalisation du mariage homosexuel pourrait ouvrir la voie à l’inceste, la polygamie et la pédophilie, l’édile du 8e arrondissement de Paris s’est attiré les foudres de ses collègues de l’opposition.

Fillon et Copé condamnent

Premier à réagir : François Fillon. Après avoir quelque peu esquivé la question mercredi matin sur France Inter, l’ancien Premier ministre s’est fendu d’un tweet sans équivoque :

Jean-François Copé, soutenu par François Lebel dans sa course à la présidence de l’UMP, ne pouvait garder le silence après cette saillie qui a fait bondir plusieurs  associations. Ses lieutenants ont pris les devants, à commencer Franck Riester, l’un des rares hommes politiques à avoir fait son coming out :

Pierre-Yves Bournazel, conseiller UMP de Paris et proche de Jean-François Copé, a lui aussi condamné "avec la plus grande fermeté" ces propos, jugeant qu'il "appartient à chacun des responsables" de l'UMP "de mettre un terme à de tels dérapages".

"Il faudrait le faire expertiser ce maire ! "

 Interrogé sur le sujet lors de la conférence de presse hebdomadaire du mouvement, Jean-François Copé a déclaré être "très engagé contre tous les comportements et les propos à caractère homophobe", une attitude  "qui doit être combattu avec la même force que le racisme sous tous ses formes", a estimé le député-maire de Meaux. Avant de rappeler son opposition au mariage homosexuel.

>> A LIRE AUSSI - Mariage gay : un débat (aussi) à gauche

Bernard Debré, habitué à mettre les pieds dans le plat, a certainement frappé le plus fort. "C'est une honte absolue. C'était inimaginable. Il faudrait le faire expertiser ce maire !", a lancé le député UMP de Paris dans les couloirs de l'Assemblée nationale. "J'ai été humilié parce que je me dis ‘quand même, il est UMP!’", a-t-il conclu.

>> "François Lebel, le maire qui a marié Nicolas Sarkozy et Carla Bruni en 2008..." :