Mariage gay : l'appel au calme de Barjot

  • A
  • A
Mariage gay : l'appel au calme de Barjot
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Frigide Barjot ne veut pas de manifestations lors de la célébration du premier mariage gay, mercredi.

INTERVIEW E1 - Invitée du Grand direct des médias mardi matin, Frigide Barjot est revenue sur son implication en tant que porte-parole du collectif "La Manif pour tous". "Il n'y a eu aucun plan média, ce mouvement était spontané, sans stratégie de communication", a-t-elle assuré.

La chef de file des opposants au mariage gay ne reconnaît qu'une erreur : ses propos sur François Hollande. "J'ai été débordée par mes propos", a-t-elle confié mardi sur Europe 1. Le 15 avril, alors que les sénateurs venaient de voter le projet de loi instaurant le mariage pour tous, Frigide Barjot avait déclaré : "Hollande veut du sang, il en aura".

Alors que le premier mariage gay sera célébré mercredi à Montpellier, Frigide Barjot appelle "à l'apaisement total". "Je condamne fermement tout manifestant qui irait devant la mairie de Montpellier à part pour les applaudir ou ouvrir le débat sur la filiation", a-t-elle déclaré.

Celle qui n'a pas manifesté dimanche par crainte pour sa sécurité souhaite aujourd'hui rassembler avec "l'Avenir pour tous", présenté comme une formation politique.