Manuel Valls remplace Ayrault à Matignon

  • A
  • A
Manuel Valls remplace Ayrault à Matignon
@ MAXPPP
Partagez sur :

LES DERNIÈRES INFOS - Après la démission de Jean-Marc Ayraut, le président a nommé Manuel Valls à la tête "d'un gouvernement de combat".

• Les trois infos à retenir :

- Jean-Marc Ayrault a annoncé sa démission du poste de Premier ministre, peu avant 18h.

- François Hollande a décidé de nommer Manuel Valls à Matignon.

Le président a annoncé "un gouvernement de combat" avec Manuel Valls avec une équipe resserrée.

• L'intervention télé de François Hollande

"Une nouvelle étape". L'annonce par Matignon de la démission de Jean-Marc Ayrault est tombée lundi à 18h. Deux heures plus tard, François Hollande a indiqué lors d'une allocution télévisée qu'il avait nommé Manuel Valls Premier ministre, à la tête d'un "gouvernement de combat". Le chef de l'Etat a précisé qu'il dirigerait une "équipe resserrée, cohérente et soudée", au moment où s'ouvre, selon lui, "une nouvelle étape".









La feuille de route de Manuel Valls. Le nouveau Premier ministre, dont on ne connaît pas encore le gouvernement, a déjà une feuille de route des plus précises. François Hollande a annoncé lundi "un pacte de solidarité", qui doit correspondre au pacte de responsabilité pour les entreprises."Au pacte de responsabilité, doit correspondre un pacte de solidarité dont le premier pilier est l'éducation, et la formation de la jeunesse; le second, c'est la sécurité sociale avec la priorité donnée à la Santé; et le troisième, c'est le pouvoir d'achat avec une diminution des impôts des Français d'ici 2017 et une baisse rapide des cotisations payées par les salariés", a détaillé le président.

• Un Premier ministre part, un autre arrive, les écolos s'en vont

Valse à Matignon. Jean-Marc Ayrault a présenté lundi après-midi à François Hollande sa démission et celle de son gouvernement, par communiqué, peu avant 18h.Quelques minutes plus tard, les médias apprenaient que Manuel Valls était nommé à Matignon

.

Une ébauche de gouvernement. Selon les informations recueillies par Europe 1, durant tout le week-end, Manuel Valls avait appelé des députés de la gauche du PS pour trouver un terrain d’entente et convaincre François Hollande de le nommer. Le ministre de l'Intérieur a même tenté de débaucher des écolos, comme Dominique Voynet ou Yannick Jadot. Et a préparé une ébauche de gouvernement.

Ce sera sans les écolos. Les ministres écologistes Cécile Duflot et Pascal Canfin ont annoncé officiellement lundi qu'ils ne participeraient pas au nouveau gouvernement Valls, estimant que les "idées portées par le nouveau Premier ministre (...) ne constituent pas la réponse adéquate aux problèmes des Français".


sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

WEB - Qui à Matignon ? Les internautes plébiscitent Valls

COULISSES - Remaniement : à gauche, ce front "anti-Valls"

L'INFO POLITIQUE - Remaniement : "Valls est un chasseur à l’affût"