Macron l'assure, "il n'y a jamais eu" de malaise avec Hollande

  • A
  • A
Macron l'assure, "il n'y a jamais eu" de malaise avec Hollande
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Le ministre a assisté dimanche matin à la commémoration du 8 mai 1945, avant de gagner Orléans pour y prononcer un discours sur Jeanne d'Arc.

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, a assuré dimanche sur France 2 qu'"il n'y a(vait) jamais eu" de malaise avec François Hollande en dépit des ambitions personnelles prêtées à ce populaire membre du gouvernement. Le ministre assistait dimanche matin à la commémoration du 8 mai 1945, avant de gagner Orléans pour y prononcer un discours sur Jeanne d'Arc.

"Il ne faut pas croire tout ce que vous pouvez lire". Comme on relevait sur France 2 qu'il se trouvait bien aux côtés du chef de l'Etat, de Manuel Valls et des ministres pour cette commémoration et qu'il n'y avait donc "pas de malaise", Macron a répondu: "Il n'y en a jamais eu, il n'y en a jamais eu, je vous rassure, il ne faut pas croire tout ce que vous pouvez lire". "Je serai dans les tribunes avec les membres du gouvernement" pour assister à cette commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale, a-t-il assuré.

"Jeanne d'Arc fait partie de l'histoire de France". Concernant son discours d'Orléans, Macron a relevé que "Jeanne d'Arc fait partie de l'histoire de France". "Notre histoire s'inscrit à travers les siècles", selon lui. A Orléans en début d'après-midi, "j'irai prononcer un discours d'histoire, de mémoire, ni plus ni moins", a-t-il conclu.