Longuet tacle le "capitaine" Hollande

  • A
  • A
Longuet tacle le "capitaine" Hollande
@ REUTERS
Partagez sur :

Pour le ministre de la Défense, le candidat socialiste ressemble au capitaine du Costa Concordia, échoué vendredi.

Le naufrage du paquebot Costa Concordia inspire visiblement les politiques. Invité de LCI, le ministre de la Défense Gérard Longuet a ainsi comparé François Hollande au capitaine du bateau qui s’est échoué au large de la Toscane vendredi soir.

"Il y a des capitaines qui frôlent trop les côtes et qui conduisent leurs bateaux sur les récifs", a déclaré Gérard Longuet, ajoutant : "je trouve que François Hollande côtoie et tutoie les déficits publics avec beaucoup de complaisance".

Le ministre de la Défense sur le plateau de LCI:

Le ministre est revenu peu après sur ses déclarations au micro de France Inter. Cette "formule" n'était  "peut-être pas la meilleure", a-t-il reconnu. "Je n'ai pas comparé, c'est un procès d'intention".

Cette déclaration a en tout cas provoqué une réaction rapide de Manuel Valls, directeur de la communication du candidat socialiste à la présidentielle. "Très grosse faute de mauvais goût et indigne de Longuet à l'égard de Hollande et surtout des victimes du Costa Concordia. ll doit s'excuser", a tweeté le député de l’Essonne.

L'ancien Premier ministre Laurent Fabius a, lui, dénoncé une "mauvaise saillie" du ministre de la Défense. "C'est une comparaison totalement déplacée et si je voulais être plus sévère, j'aurais à l'esprit ces mots de Schiller : contre la bêtise, même les dieux ne peuvent rien", a-t-il réagi.

"Si on pouvait faire monter le niveau de ce débat"

Une petite phrase qui intervient dans un contexte tendu. "Ce serait bien. Et si on pouvait arriver à faire monter le niveau de ce débat, la République et la France y gagneraient", avait lancé Martine Aubry la semaine dernière. Réplique immédiate de Nicolas Sarkozy qu'elle croisait alors à Lille : "Faites-le partager à François Hollande quand il parle de moi. Mais je partage d’ailleurs votre avis sur M. Accoyer." Et Martine Aubry de répondre : "Il (Hollande) ne parle jamais de vous comme Mme Morano et M. Accoyer parlent de nous. En tout cas, moi j’y veille."