Loi El Khomri : Hollande tente de calmer le jeu

  • A
  • A
Loi El Khomri : Hollande tente de calmer le jeu
Partagez sur :

François Hollande a expliqué vendredi soir sur France Inter qu'il n'était pas question de remettre en cause les principes fondamentaux du droit du Travail alors que la future loi El Khomri fait polémique. 

Le président de la République a cherché vendredi à éteindre l'incendie sur la loi El Khomri. Dans une interview à France Inter, François Hollande a expliqué que "les salariés français ne verront aucun de leurs droits remis en cause". 

Ne pas toucher aux principes fondamentaux du droit du Travail. "Il n'est pas question de remettre en cause les principes fondamentaux de notre droit du Travail", a assuré François Hollande, "mieux même nous allons les intégrer dans la future loi portée par la ministre du Travail". Il a ajouté :" Les principes fondamentaux, le contrat de travail, la durée légale du travail, le salaire minimum, les principes de liberté syndicale, tout cela figurera dans le nouveau code du travail". 

"Nous disons les règles ne changeront pas mais les entreprises pourront faire des accords avec les syndicats pour adapter, faire en sorte que ces mécanismes puissent être plus en phase avec le type de production", a poursuivi François Hollande. 

"Ce que je fais est nécessaire et utile pour mon pays". "Les salariés français ne verront aucun de leurs droits remis en cause", a martelé le chef de l'Etat. "Ce que je fais est nécessaire et utile pour mon pays dans le respect des droits fondamentaux parce que j'ai des valeurs et des j'ai des principes", a-t-il développé. "Je donne à la négociation collective la place qu'elle n'a jamais eu dans ce pays", a-t-il conclu.