Loi de transition énergétique : un an après, où en est-on ?

  • A
  • A
Loi de transition énergétique : un an après, où en est-on ?
@ DOMINIQUE FAGET / AFP
Partagez sur :

Selon Ségolène Royal, tous les décrets ont été appliqués. Ce n’est pourtant pas le cas.

"La France va réussir sa transition énergétique", a assuré vendredi la ministre de l'Environnement et de l'Energie, Ségolène Royal, en tirant le bilan de la loi de transition énergétique un an jour pour jour après son adoption au Parlement. Une application qui tarde selon les associations. 

"Une loi adoptée, c’est bien. Une loi appliquée, c’est mieux". Selon la ministre de l'environnement, presque tous les décrets ont été appliqués. Et de citer les mesures phares de sa loi déjà mise en place : le chèque énergie pour les plus précaires, le crédit d'impôt transition énergétique ou encore l'implantation de 400 territoires à énergie positive. Mais d'autres tardent à être publiés, comme le souligne en personne François Hollande : "une loi adoptée, c’est bien. Une loi appliquée, c’est mieux. Vous, madame la ministre, vous avez fait en sorte que la totalité des textes d’application soient quasiment publiés – 80%. Il en reste encore 20%."

"Un bilan plutôt positif". De leurs côtés, les ONG déplorent la lenteur de cette loi, comme le souligne Caroline Meurisse, de l'association Noé. "Cela prend du temps de mettre en application une loi. On peut, au bout d’un an, commencer à dresser un bilan plutôt positif". Un bilan positif grâce notamment aux petites communes, très active confirme Florent, membre d'une association pour la biodiversité. "Parfois, c’est un dédale, dans lequel il faut essayer de nager. Une communauté de communes, une commune ou un parc naturel régional, quand il voit arriver un chèque de 500.000 euros, il peut mettre en place des choses qu’il n’aurait jamais mises en place sans ce chèque."

Et l'ambition est grande : d'ici à 2050, la consommation d'énergie du pays doit être réduite de moitié