Serge Lazarevic libéré : un "immense soulagement"

  • A
  • A
Serge Lazarevic libéré : un "immense soulagement"
@ MaxPPP
Partagez sur :

RÉACTIONS - Les élus de gauche comme de droite ont salué la libération du dernier Français retenu en otage dans le monde.

La France n'a plus aucun otage. Et c'est le "soulagement" qui règne à présent à la suite de l'annonce de la libération de Serge Lazarevic, détenu depuis trois ans par le groupe al-Qaïda au Maghreb islamique. De nombreux politiques, principalement des membres du gouvernement, ont salué cette libération, annoncée mardi midi par François Hollande en personne.

>> LIRE AUSSI - Serge Lazarevic, dernier otage français, "est libre"

"Un long calvaire s'achève". Elus de gauche comme de droite se sont élevés d'une même voix pour témoigner de leur "soulagement" à la suite de la libération de l'otage, enlevé au Mali, le 24 novembre 2011. "Un long calvaire s'achève, une vie reprend. Immense soulagement pour Serge Lazarevic", écrit ainsi Manuel Valls, dans un tweet.

>> LIRE AUSSI - La libération de Serge Lazarevic, "une excellente nouvelle"

Même son de cloche du côté de son gouvernement. Depuis Lima, où il participe à une conférence sur le climat, Laurent Fabius, le ministre des Affaire étrangères, a salué "chaleureusement" l'ex-otage "enfin libre", ajoutant : "son bonheur est notre bonheur".



"Serge Lazarevic, notre dernier otage, enfin libre ! Immense soulagement après ces trois années d'angoisse", réagit Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement. "C'est avec un grand soulagement que j'apprends la libération du dernier otage français Serge Lazarevic, libéré après trois ans de détention", surenchérit Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale.

>> LIRE AUSSI - Qui est Serge Lazarevic, le dernier otage français libéré ?

Des applaudissements à l'Assemblée. A l'Assemblée nationale, les députés ont salué la libération de l'ex-otage, annoncée par Claude Bartolone.



Le président de l'Assemblée nationale a dit, lui aussi, son "grand soulagement" sur Twitter.

"Bravo à ceux qui l'ont rendue possible". Valérie Fourneyron, secrétaire d'Etat chargée du Commerce, salue pour sa part le travail des autorités françaises qui ont œuvré à la libération de Serge Lazarevic. "Magnifique soulagement que la libération de Serge Lazarevic aujourd'hui ! Bravo à ceux qui l'ont rendue possible. Une pensée émue pour sa famille", commente-t-elle sur Twitter.



"Pensées pour sa famille et ses proches". Du côté de l'opposition, c'est aussi la joie qui domine. En tant que nouveau chef de file de l'UMP, Nicolas Sarkozy a lui aussi salué "l'action remarquable de tout ceux qui ont contribué à la libération" de Serge Lazarevic. Rappelant que ce "dénouement heureux" ne devait pas faire oublier "la mémoire de nos compatriotes lâchement assassinés par les terroristes".



Nathalie Kosciusko-Morizet, fraichement nommée vice-présidente de l'UMP, envoie ses pensées à la famille de Serge Lazarevic. "Serge Lazarevic est libre ! Très soulagée de l'apprendre, il était le dernier otage français au Sahel. Pensées pour sa famille et ses proches", écrit-elle sur son profil Twitter qui totalise plus de 330.000 abonnés.

>> LIRE AUSSI - Ce qu'on sait de la libération de Serge Lazarevic

Marie-Anne Montchamp, déléguée générale de l'UMP en charge de la Formation, salue pour sa part le travail des services de renseignement. "Libération de Serge Lazarevic ! Quelle joie pour sa fille au combat sans relâche. Bravo à nos services de renseignement, à notre diplomatie", salue l'ancienne ministre.

Caroline Cayeux, estime de son côté que le combat contre le terrorisme se poursuit. "Soulagement après la libération de Serge Lazarevic, dernier otage français d'Aqmi. Restons mobilisés face aux atrocités", écrit la maire UMP de Beauvais, dans l'Oise.

Voici une liste élaborée par Europe 1 recensant les réactions sur la libération de Serge Lazarevic :