Les solutions d'Ayrault pour Marseille

  • A
  • A
Les solutions d'Ayrault pour Marseille
@ I-TELE
Partagez sur :

Le Premier ministre a promis le renfort de 24 policiers et d'une compagnie de CRS.

Après un énième règlement de comptes à Marseille, sur fond de trafic de drogue et de sérieux problèmes d'emploi, le gouvernement a décidé de réagir et de le faire savoir. Descendu dans la cité phocéenne avec pas moins de cinq ministres, Jean-Marc Ayrault a donc réaffirmé la détermination de l’État. Mais aussi promis des renforts : 24 policiers spécialisés dans l'investigation et une compagnie de CRS seront prochainement déployés à Marseille.

La déclaration. "J'ai décidé d'affecter à Marseille 24 policiers supplémentaires à la police judiciaire pour faire de l'enquête, de l'investigation, trouver les coupables et les remettre à la justice", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse."Dès demain (mercredi ,ndlr), une CRS supplémentaire sera présente", a-t-il ajouté.

L'annonce de Jean-Marc Ayrault :

Un peu plus tôt, Jean-Marc Ayrault avait assuré que le gouvernement était "engagé avec détermination pour faire reculer la violence" dans la ville, qui a accueilli 230 hommes supplémentaires depuis le comité interministériel du 6 septembre 2012. "Le travail est en train de payer, mais il ne faut pas baisser la garde", a estimé Jean-Marc Ayrault.

Une réalité en chiffres. Au premier semestre, 187 personnes ont été arrêtées dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, dont 95 écrouées. Par ailleurs, 1,6 tonne de cannabis et 48 kg de cocaïne ont été saisis, ainsi que 240 armes à feu. Concernant la délinquance traditionnelle, les atteintes aux personnes ont reculé de 13,6%, celles aux biens de 8,8%, les vols avec violence de 17,9% et cambriolages de 19,4%.