Chez Les Républicains, la chasse aux cotisations porte ses fruits

  • A
  • A
Chez Les Républicains, la chasse aux cotisations porte ses fruits
@ ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :

Tous les membres du bureau politique du parti sont désormais à jour de cotisation, assure le trésorier du parti de Nicolas Sarkozy.

INFO EUROPE 1

En février, le député Daniel Fasquelle, trésorier de ce qui s'appelait encore l'UMP, lançait un ultimatum : le 1er juillet, il transmettrait à Nicolas Sarkozy les noms des élus qui ne sont pas à jours de cotisation. La date fatidique est arrivée et Daniel Fasquelle se targue d'une "bonne nouvelle". "La totalité des membres du bureau politique sont à jour de cotisation", a-t-il assuré à Europe 1 mercredi. "J'ai reçu les derniers règlements hier soir". Les 116 personnalités des Républicains, majoritairement des élus, qui composent le "gouvernement" du parti, sont donc tous en règle. "C'est sans doute la première fois", insiste Daniel Fasquelle, pas peu fier. Il y a un an, Le Parisien révélait que plus de 80% des parlementaires de l'UMP n'étaient pas à jour de cotisation.

Le trésorier des Républicains a encore du pain sur la planche. Il compte désormais poursuivre sa quête auprès des candidats aux élections régionales de décembre. "Les nouveaux statuts des Républicains prévoient qu'on ne peut pas être investi pour une élection si l'on n'a pas reçu un quitus" prouvant que la cotisation a bien été versée, explique Daniel Fasquelle. Un enjeu majeur pour un parti vivement secoué par l'affaire Bygmalion l'année dernière, et qui se débat toujours avec une dette de 69 millions d'euros.