Les principaux candidats à l'élection présidentielle de 2017

  • A
  • A
Les principaux candidats à l'élection présidentielle de 2017
@ Montage Europe 1 / Crédits photos AFP
Partagez sur :

La droite a désormais son champion : François Fillon. En attendant le candidat de la gauche gouvernementale, voici les principaux candidats déjà déclarés.

François Fillon est le candidat officiel de la droite pour la présidentielle de 2017. Il a nettement remporté la primaire de son camp dimanche, avec 66,5% des voix contre 33,5% pour Alain Juppé. Qui sont les principaux autres candidats à la présidentielle ? Europe 1 fait le point.

Marine Le Pen, 48 ans, présidente du Front national, déjà candidate en 2012 (où elle a obtenu 17,9% des voix, arrivant 3e), a officialisé sa candidature pour la présidentielle 2017 le 8 février dernier, lors du JT de TF1. Le dernier sondage Harris Interactive / Odoxa lui prête 24% des intentions de vote au premier tour, ce qui la placerait en deuxième position derrière François Fillon (26%). Au second tour, l'ex-Premier ministre l'emporterait avec 67% des intentions de vote, contre 33% à Marine Le Pen.

Emmanuel Macron, 38 ans, ex-ministre de l'Économie, a déclaré sa candidature le 16 novembre. Le sondage Harris Interactive / Odoxa le place en troisième position (14% des intentions de vote), devant Jean-Luc Mélenchon (13%) et François Hollande ou Manuel Valls (9%).

Jean-Luc Mélenchon, 65 ans, ancien ministre, cofondateur du Parti de gauche, s'est aussi déclaré candidat "hors cadre de parti" le 10 février dernier. Ce weekend, les militants communistes se sont prononcés à 53,6% en faveur d'un soutien à sa candidature. En 2012, il était arrivé en quatrième position avec 11,1% des suffrages.

Nicolas Dupont-Aignan (1,79% en 2012), Yannick Jadot, vainqueur début novembre de la primaire écologiste, Sylvia Pinel, investie le 26 novembre par le Parti radical de gauche (PRG), Philippe Poutou, (Nouveau parti anticapitaliste, ou NPA), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) et Jacques Cheminade sont également en lice.

Les sympathisants socialistes sont encore, pour leur part, en attente d'un champion. Arnaud Montebourg, Benoît Hamon, Marie-Noëlle Lienemann ou encore Gérard Filoche se sont déjà déclarés candidats pour la primaire organisée par le PS. Manuel Valls, qui a fait un pas de plus dimanche, devrait préciser ses intentions "dans les prochains jours". Tout comme François Hollande : le président de la République s'est fixé le 15 décembre comme date limite mais il pourrait communiquer sa décision dès la semaine prochaine.