Les ministres battus aux législatives devront démissionner de leur poste

  • A
  • A
Les ministres battus aux législatives devront démissionner de leur poste
Tout ministre devra remporter les législatives pour conserver son poste dans l’exécutif. @ BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :

Les ministres nommés mercredi dans le premier gouvernement d'Édouard Philippe, qui seront battus aux législatives, devront démissionner de leur poste.

Les ministres candidats aux élections législatives des 11 et 18 juin devront démissionner de leur poste s'ils ne sont pas élus, a annoncé l'Élysée mercredi dans la foulée de l'annonce du premier gouvernement d'Édouard Philippe. Par ailleurs, dans un souci de non-cumul des mandats, le Premier ministre ainsi que les ministres Jean-Yves Le Drian (Europe et Affaires européennes) et François Bayrou (Justice) devront démissionner "sous un mois" des exécutifs locaux qu'ils dirigent, a indiqué mercredi l'Elysée.