Les jeunes ne sont plus prêts à voter pour François Hollande

  • A
  • A
Les jeunes ne sont plus prêts à voter pour François Hollande
@ Olivier Douliery / AFP
Partagez sur :

DESAMOUR - Les Français de 18 à 25 ans sont loin d'être convaincus par le chef de l'Etat. Selon un sondage Ifop, une majorité d'entre eux ne souhaite même pas le porter au second tour des présidentielles.

François Hollande serait éliminé dès de premier tour de l'élection présidentielle si le scrutin était réservé aux 18-25 ans, selon un sondage Ifop publié mardi, confirmant le divorce actuel entre le chef de l'Etat et la jeunesse.

Le Pen et Mélenchon en tête. Le président échouerait à la troisième, voire à la quatrième place derrière Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et le candidat de droite, d'après cette étude réalisée pour l'Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (Anacej). En fonction des scénarios retenus, ce sondage prête de 13% à 15% des intentions de vote des moins de 25 ans à François Hollande, qui avait promis en 2012 de faire de la jeunesse une priorité de son mandat.

Une large majorité de jeunes mécontents. A gauche, il est devancé dans tous les cas de figure par Jean-Luc Mélenchon, crédité de 15% à 17,5%, voire de 19% dans l'hypothèse où Manuel Valls représenterait le Parti socialiste. Au second tour, les jeunes n'accorderaient à François Hollande que 33% des suffrages face à Alain Juppé et 39% face à Nicolas Sarkozy, mais 52% en cas de duel avec Marine Le Pen. Selon cette même étude menée pendant le mouvement de protestation contre le projet de réforme du Code du travail, 81% des jeunes âgés de 18 à 25 ans se déclarent mécontents de l'action de l'exécutif à l'égard de la jeunesse.

Le sondage pour l'Anacej a été réalisé en ligne du 12 au 21 avril auprès d'un échantillon de 1.202 personnes représentatif de la population française âgée de 18 à 25 ans. Le second par téléphone du 29 au 30 avril 2016 auprès d'un échantillon de 1.006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.