Les députés "constructifs" se veulent "libres et responsables" pour moderniser la France

  • A
  • A
Les députés "constructifs" se veulent "libres et responsables" pour moderniser la France
Les députés du groupe dit des "constructifs" indiquent vouloir travailler de façon "libres et responsables".@ MARTIN BUREAU / AFP
Partagez sur :

La profession de foi du groupe des députés "constructifs" indique que ceux-ci souhaitent transcender les clivages pour moderniser la France.

Les députés "constructifs" LR-UDI-Indépendants, décidés à "transcender durablement les vieux clivages", souhaitent travailler de façon "libre et responsable" avec le gouvernement pour que "la France réussisse sa modernisation", selon la profession de foi accompagnant la constitution de leur groupe.

"Mobiliser les bonnes volontés". "Face aux populismes et aux radicalismes de tous crins, nous voulons mobiliser les bonnes volontés afin de défendre notre mode de vie tolérant et bienveillant", assurent ces élus. Plaidant qu'il ne faut "plus perdre de temps et adapter enfin notre pays à un monde en perpétuelle mutation", ils espèrent également "transcender durablement les vieux clivages politiques, moderniser l'action publique et retisser le lien de confiance indispensable entre le citoyen et l'élu".

"Société libérale et bienveillante". Pour ce groupe né notamment d'une scission de LR, "l'Union européenne doit se refonder pour mieux protéger les peuples et nous permettre de faire face plus efficacement aux nombreux défis de la mondialisation". "Partisans d'une société libérale et bienveillante, nous croyons dans le progrès technologique et scientifique, dans l'innovation et la recherche, dans la simplification réglementaire et l'allègement du poids de la fiscalité qui mine notre compétitivité et décourage les entrepreneurs", exposent-ils.

"Économie diversifiée, ouverte et conquérante". Ces LR-UDI-indépendants préconisent aussi "un nouveau modèle d'économie diversifiée, ouverte et conquérante, tout en garantissant la défense et la promotion des savoir-faire français". À leurs yeux, "la bonne santé économique de notre pays est une urgence et un préalable afin de garantir un partage équitable du progrès social".

"Adeptes des valeurs de laïcité". Et, poursuivent ces "constructifs", "adeptes des valeurs de laïcité, de responsabilité et du mérite républicain, nous veillerons à ce que l'autorité de l'État et le respect des règles redeviennent un pilier solide du vivre ensemble".