Les années Mitterrand, synonymes d'espoir mais aussi de "cynisme politique"

  • A
  • A
Les années Mitterrand, synonymes d'espoir mais aussi de "cynisme politique"
@ AFP
Partagez sur :

20 ans après sa mort, les années Mitterrand riment avec espoir mais aussi cynisme politique pour les Français. 

Les années Mitterrand, 20 ans après la mort de l'ancien président, sont synonymes d'"espoir" pour 59% des Français, mais aussi de "cynisme politique" (56%), selon un sondage Odoxa publié dimanche dans Aujourd'hui en France/Le Parisien.

Les qualificatifs. Ces quatorze années de présidence (1981-1995) sont perçues comme des années de "grands travaux" (63%), de "progrès sociaux" (61%), d'"espoir" (59%) mais aussi de "cynisme politique", selon ce sondage.

Chirac en tête. Comme dans une enquête similaire en mai 2015, Jacques Chirac est le président de ces quarante dernières années que les sondés apprécient le plus, 63% jugeant qu'il a été un "bon président", devant Valéry Giscard d'Estaing (58%) et François Mitterrand (56%). Nicolas Sarkozy (34%) et François Hollande (23%) arrivent loin derrière. François Mitterrand est très bien perçu par les sympathisants de gauche, qui pensent à 84% qu'il a été un "bon président", beaucoup moins par ceux de droite (33% jugeant qu'il a été un "bon président") ou du FN (40%).