L'Elysée décide de déménager la salle de presse hors du Palais

  • A
  • A
L'Elysée décide de déménager la salle de presse hors du Palais
L'actuelle salle de presse deviendra "une salle de réunion" pour les conseillers de l'Elysée. Image d'illustration. @ LUDOVIC MARIN / AFP
Partagez sur :

"La présidence a décidé d'un déménagement de la salle de presse afin d'augmenter sa taille", a déclaré mercredi la conseillère communication d'Emmanuel Macron.

La présidence de la République veut fermer d'ici l'été la salle de presse installée depuis 40 ans à l'intérieur de l'Elysée, pour la déménager dans une annexe, hors du Palais, a annoncé mercredi la conseillère communication d'Emmanuel Macron, Sibeth Ndiaye.

Pour "augmenter sa taille". Jusqu'ici, les médias avaient accès à une salle de presse donnant sur la cour de l'Elysée à certaines occasions (Conseils des ministres, réceptions de dirigeants étrangers...). Les agences de presse y avaient, elles, accès en permanence. "La présidence a décidé d'un déménagement de la salle de presse" dans une annexe située rue de l'Elysée, "afin d'augmenter sa taille", a déclaré Sibeth Ndiaye. L'actuelle salle de presse deviendra "une salle de réunion" pour les conseillers de l'Elysée. Cette décision a été prise "pour une raison fonctionnelle", a ajouté Sibeth Ndiaye.

Macron a "validé". Emmanuel Macron a été "tenu informé" de cette décision et l'a "validée", a-t-elle dit. Dès son arrivée à l'Elysée, en mai, le chef de l'Etat avait souhaité le départ des journalistes de l'enceinte du Palais. L'Elysée avait remisé ce projet qui avait déclenché un tollé au sein des rédactions.

"Volonté d'écarter la presse", selon les journalistes. Alors que les journalistes présents protestaient contre une "volonté politique d'écarter la presse", Sibeth Ndiaye a affirmé : "ce n'est pas la volonté qui est celle de la présidence de la République". Elle a reconnu qu'il s'agissait d'une "décision unilatérale, sans concertation".