Législatives, place au second tour

  • A
  • A
Législatives, place au second tour
@ REUTERS
Partagez sur :

Candidats, enjeux, nombre de triangulaires, Europe1.fr fait le point.

Les 44,5 millions de Français sont à nouveau appelés aux urnes, dimanche, pour le second tour des élections législatives. Au premier tour, le scrutin est loin d'avoir passionné les foules puisque 42,77% des électeurs se sont abstenus. Pour ceux qui comptent aller voter dimanche, Europe1.fr vous dit (presque) tout !

LES CANDIDATS

Les chiffres à retenir - 36 députés ont été élus ou réélus dès le premier tour sur 577 sièges à pourvoir. Parmi les trois nouveaux élus, on trouve deux candidates socialistes Sophie Dessus et Carole Delga et un candidat UMP Laurent Furst.

Les ministres candidats - Six ministres, dont le premier d'entre eux, ont été réélus dès le premier tour : Jean-Marc Ayrault (3e Loire-Atlantique, Saint-Herblain), Bernard Cazeneuve (4e Manche, Cherbourg), Frédéric Cuvillier (5e Pas-de-Calais, Boulogne-sur-Mer), Laurent Fabius (Seine-Maritime, Elbeuf), Delphine Batho (2e Deux-Sèvres, Parthenay) et Victorin Lurel (Guadeloupe, Basse-Terre, Capesterre, Belle-Eau). >>> A lire dans le détail ici.

LES ENJEUX

Les points chauds à suivre - De La Rochelle aux Bouches-du-Rhône en passant par le Pas-de-Calais ou les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs batailles électorales très serrées ou emblématiques vont se disputer dimanche au seconde tour des législatives. >>> A lire dans le détail ici.

Les triangulaires - 34 triangulaires vont se disputer dimanche pour le second tour des législatives, dont 28 avec la présence de candidats du FN.

LE VOTE

Quand a lieu le vote ? - A 8 heures dimanche, les quelque 85.000 bureaux de vote de la métropole ouvriront leurs portes. Ils fermeront à 18 heures. Sauf dans les grandes villes où les citoyens pourront se rendre aux urnes jusqu'à 19 ou 20 heures. Ce sera le cas notamment de Paris et dans une grande partie de l'Ile-de-France, ainsi qu'à Bordeaux, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse.

Le cas de l’Outre-mer  - Les électeurs de Guadeloupe, de Martinique, de Guyane, de Saint-Pierre-et-Miquelon, de Saint-Barthélemy, et de Saint-Martin voteront samedi.

Et les Français de l'étranger ? - Ils voteront dimanche, exceptés les électeurs de la Polynésie française et les Français résidant sur le continent américain qui voteront le samedi.

LA CAMPAGNE

Silence radio jusqu’à dimanche 20h - La campagne officielle pour le second tour s'achève samedi 16 juin, à minuit. Toute propagande électorale ainsi que la publication de sondages sont interdites la veille de chaque tour et le jour du scrutin.
 

LES RÉSULTATS

Le dépouillement - Le dépouillement des enveloppes et le décompte des suffrages a lieu à la fermeture du bureau en présence de scrutateurs. Si votre bulletin est taché ou s’il est raturé, il sera compté comme nul. C’est le président du bureau de vote qui proclamera les résultats et les fera afficher dans la salle de vote.  

Déclaration des résultats - Les premiers résultats sont attendus à 20 heures. Vous pourrez les consulter sur Europe1.fr en cliquant ici.