Législatives : La République en marche! en tête mais la participation s'annonce faible

  • A
  • A
Législatives : La République en marche! en tête mais la participation s'annonce faible
En recul, La République en marche! reste assez largement en tête des intentions de vote au premier tour des élections législatives.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Bien qu'en recul, La République en marche! est en tête des intentions de vote pour le premier tour des législatives, ce week-end, d'après un sondage Elabe. En revanche, la participation s'annonce faible.

La République en marche! obtient 29% des intentions de vote au premier tour des législatives dans un sondage Elabe pour BFM TV publié vendredi. Le mouvement d'Emmanuel Macron perd quatre points en deux semaines mais devance toujours largement Les Républicains, à 23% avec une hausse trois points. Le Front national, de son côté, recule de deux points pour se retrouver à 17% tandis que La France insoumise totalise 11% des intentions de vote. Le Parti socialiste récolte pour sa part, 9% des intentions de vote.

Le reste des voix se partagerait entre Europe Ecologie-Les Verts (3%), le Parti communiste (2%), Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan (2%), les candidats de Lutte ouvrière ou du Nouveau Parti Anticapitaliste (0,5%) et divers autres candidats (3,5%).

Faible participation en vue. Lors de ce sondage, 7% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote alors que près d'un Français sur deux (49%) se déclare "tout à fait certain" d'aller voter dimanche lors des élections législatives. Cela représente un recul de deux points par rapport au précédent sondage de cet institut, publié le 24 mai. Ces derniers jours, plusieurs enquêtes ont suggéré que la participation pourrait être faible. En 2012, elle avait atteint 57,22% au premier tour. Il s'agissait alors du taux le plus faible depuis 1997.

Parmi les personnes interrogées, 66% estiment que "les premiers pas d'Emmanuel Macron en tant que président de la République vont dans la bonne direction", alors que 33% pensent le contraire. Les personnes sans opinion représentent 1% des sondés.

Enquête réalisée en ligne du 5 au 8 juin auprès de 1.918 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d'un échantillon de 2.001 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur pour les intentions de vote de 1,4 à 3,1 points.

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision de résultat. Elles donnent une indication des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.