Législatives - En Marche! : "Il n’y aura pas 149 circonscriptions pour la droite"

  • A
  • A
Partagez sur :

Arnaud Leroy, porte-parole d'Emmanuel Macron, affirme que des "discussions sont en cours" avec des personnalités de droite en vue des législatives. 

INTERVIEW

En Marche!, le mouvement d’Emmanuel Macron, a présenté jeudi 428 candidats pour les élections législatives. 149 circonscriptions ont donc été laissé vacantes, dans l’attente notamment de ralliements à droite. "Il n’y aura pas 149 circonscriptions pour la droite. Il y a aussi les radicaux de gauche", a précisé Arnaud Leroy, porte-parole d’Emmanuel Macron, interrogé jeudi soir au Club de la presse d’Europe 1.

"Il y a des discussions en cours." Questionné sur l’absence de candidats issus des Républicains (LR), Arnaud Leroy a estimé que cette situation "est provisoire". "Il y a des discussions en cours, et qui sont assumées. On se donne du temps pour discuter et pour mettre en place cette unité nationale", a ajouté le député des Français de l’étranger.

En Marche! ne présente ainsi personne pour l'instant dans les circonscriptions de plusieurs personnalités LR comme Edouard Philippe, dont le nom circule pour le poste de Premier ministre, Nathalie Kosciusko-Morizet, Thierry Solère, Benoist Apparu, Gilles Boyer ou Arnaud Robinet. Les protégés de Xavier Bertrand et de Christian Estrosi, qui ont eux aussi appelé à faire du quinquennat d'Emmanuel Macron un succès, n'ont pas non plus de concurrence pour l'instant.