Légion d'honneur : Hulot, Rocard et Jugnot décorés

  • A
  • A
Légion d'honneur : Hulot, Rocard et Jugnot décorés
Nicolas Hulot, envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète, est promu commandeur.@ AFP
Partagez sur :

Le défenseur de l'environnement Nicolas Hulot, l'ancien Premier ministre Michel Rocard ou encore les acteurs Gérard Jugnot et Kristin Scott Thomas font partie de la promotion du 14 juillet de l'Ordre national de la Légion d'honneur.

Quel est le point commun entre Nicolas Hulot, Gérard Jugnot et la danseuse étoile Aurélie Dupont ? Ne cherchez plus. Ils font tous partie de la promotion du 14 juillet de l'Ordre national de la Légion d'honneur.

Dans cette promotion de 544 personnes, publiée mardi au Journal officiel, figurent deux grand'croix, la plus haute distinction de l'Ordre : l'une décernée à Michel Rocard (84 ans)et l'autre à la mathématicienne Yvonne Choquet-Bruhat.  A cinq mois de de la conférence mondiale sur le climat (COP21), Nicolas Hulot, envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète, est promu commandeur.

Dans la catégorie culture et communication. Sont distingués l'écrivain et scénariste Jean-Loup Dabadie (commandeur), le chanteur Charles Dumont, qui a été le compositeur et parolier d'Edith Piaf (officier), la danseuse étoile Aurélie Dupont (chevalier) qui a fait ses adieux à l'Opéra de Paris en mai, la journaliste Laurence Haïm, correspondante à Washington des chaînes du groupe Canal+ (chevalier), et les acteurs Gérard Jugnot et Kristin Scott Thomas (officiers). L'actrice britannique est l'une des huit personnalités étrangères résidant en France décorées dans cette promotion.

 Dans la catégorie activités économiques et sociales. L'Ordre a distingué Jean-Paul Agon, PDG de L'Oréal (officier), Antoine Frérot, PDG de Veolia (officier), Arnaud de Puyfontaine, président du directoire de Vivendi (chevalier), Sophie Bellon (chevalier), vice-présidence de Sodexo (restauration collective) qui succédera en janvier à son père, Pierre Bellon, fondateur du groupe. Au titre des PME, Colette Siljegovic, présidente du Café de Flore est nommé chevalier. La présidente de l'association de consommateurs CLCV, Reine-Claude Mader-Saussaye devient commandeur. Jean-Paul Delevoye, président du Conseil économique, social et environnemental est élevé au rang d'officier.

• Côté "scientifiques". Figurent le chirurgien cardiaque Alain Deloche, fondateur de la chaîne de l'espoir, cofondateur de Médecins sans frontière et de Médecins du Monde (commandeur) et Yves Lévy, le patron de l'Inserm, l'organisme public chargé des recherches sur la santé.

Les personnalités engagées dans la défense des droits de l'homme. Sont récompensées comme Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty international France (chevalier) et l'avocat Michel Blum, président d'honneur de la Fédération internationale des droits de l'homme (grand officier).

Les autres personnalités. A noter enfin que le célèbre ethnologue et explorateur Jean Malaurie (92 ans) est promu grand officier.  Le prêtre et éducateur spécialisé Guy Gilbert, fondateur de l'association "Bergerie de Faucon", devient officier et le préfet Pierre N'Gahane, secrétaire général du Comité interministériel de prévention de la délinquance, à ce titre responsable de la plateforme téléphonique de signalement contre le djihad, est promu chevalier.

 Un maximum de 125.000 décorés vivants. La promotion du 14 juillet est l'une des trois promotions civiles annuelles de l'ordre, avec celles de Pâques et du 1er janvier. Chaque année, environ 3.000 personnes sont distinguées par la Légion d'honneur, deux tiers à titre civil (à parité hommes-femmes depuis 2008) et un tiers à titre militaire.  Le 1er janvier dernier, l'économiste Thomas Piketty avait refusé cette décoration. Fondée par Napoléon Bonaparte en 1802, la Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions nationales françaises. Elle compte aujourd'hui 92.000 membres, un chiffre stable depuis dix ans. Le code prévoit un maximum de 125.000 décorés vivants.