"Le rendez-vous de La Rochelle était devenu un rite pour le Parti socialiste"

  • A
  • A
"Le rendez-vous de La Rochelle était devenu un rite pour le Parti socialiste"
@ ERIC FEFERBERG / AFP
Partagez sur :

Henri Weber a été à l'origine de plusieurs des grands-messes du PS à La Rochelle.

INTERVIEW

C'est une page socialiste qui se tourne. L'université d'été du PS n'aura désormais plus lieu à La Rochelle, mais à Nantes. "On ne peut pas dire ‘PS nouvelle formule’ et ne pas changer de lieu" a déclaré samedi Jean-Christophe Cambadélis, le premier secrétaire du parti. Ce rendez-vous incontournable de la fin du mois d'août était organisé à la Rochelle depuis plus de 20 ans. Depuis 1993 précisément. Henri Weber a été à l'origine de plusieurs de ces grands-messes du PS. Il a réagi dimanche matin au micro d’Europe 1.

"Je comprends tout à fait qu’il faut changer". "J’ai un petit pincement au cœur, mais je comprends tout à fait qu’il faut changer. Le Parti socialiste étant dans un processus de renouvellement, de refondation, il éprouve la nécessité de rompre avec un certain nombre d’habitudes. Le rendez-vous de La Rochelle était devenu un rite. Les débats étaient riches, mais ce n’est pas de cela dont rendait compte les médias. Ils parlaient plutôt de ce qui se passait sur telle ou telle terrasse."

Mais est-ce que cette habitude de discuter dans les couloirs va s’achever avec un simple déménagement ? "Non, je crains que ce soit consubstantiel à la démocratie médiatique et qu’il faut vivre avec".