Le procès de Jacques Chirac aura bien lieu

  • A
  • A
Le procès de Jacques Chirac aura bien lieu
Partagez sur :

Le procureur de Paris a décidé finalement mercredi de ne pas faire appel du renvoi en correctionnelle de l’ancien président.

Jacques Chirac va bien être jugé par le tribunal correctionnel de Paris, sans doute au second semestre de l'année prochaine. Le parquet de Paris a levé mercredi soir la dernière incertitude en faisant savoir qu’il ne faisait pas appel du renvoi en correctionnelle de l’ancien chef de l’Etat dans l’affaire des emplois présumés fictifs de la mairie de Paris.

Retour sur les faits : en septembre dernier, le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, réputé pour être proche de la droite, avait requis un non-lieu général dans ce dossier. Depuis l’annonce de la juge Simeoni de renvoyer en correctionnelle dix personnes, la semaine dernière, il disposait d’un délai de cinq jours pour faire connaître sa position. En cas d’appel de sa part, le dossier aurait été réexaminé par la chambre de l'instruction. Ce qui aurait retardé encore un peu cette procédure.

Interrogé sur Europe 1 par Jean-Pierre Elkabbach, Jacques Chirac avait de lui-même écarté la possibilité que le parquet fasse appel. "Je souhaite que personne ne fasse un appel quelconque", a indiqué l’ancien chef de l’Etat dans une interview diffusée jeudi à 8h15.

> "Je ne demande ni clémence, ni indulgence"