Le président LR du conseil départemental de la Drôme démissionne

  • A
  • A
Le président LR du conseil départemental de la Drôme démissionne
Patrick Labaune n'est plus le président du conseil départemental de la Drôme.@ AFP (Archives)
Partagez sur :

Patrick Labaune, président Les Républicains du Conseil départemental de la Drôme, a démissionné. Une décision qui fait suite à une polémique à propos de ses relations avec le maire de Valence.

Le président Les Républicains du conseil départemental de la Drôme, Patrick Labaune, a annoncé sa démission lundi alors que des accusations d'opposition larvée au maire LR de Valence, Nicolas Daragon, alimentaient une vive polémique depuis plusieurs jours.

"Volonté d'apaisement". "Ma décision est le signe d'une volonté d'apaisement, je souhaite qu'elle permette de poursuivre les nombreux projets que nous avons engagés pour les Drômois et la Drôme", a déclaré Patrick Labaune dans un communiqué.

Le député de la 1ère circonscription de la Drôme, qui ne se représente pas en juin, restera conseiller départemental du canton de Valence 4 au sein de la majorité. L'assemblée a un mois pour élire un successeur, l'intérim étant assuré par Marie-Pierre Mouton, actuelle première vice-présidente.

Labaune a le sentiment d'avoir été "piégé". "J'ai déjà dégagé toutes mes affaires de mon bureau comme ça tout est propre", a déclaré Patrick Labaune, qui a le sentiment d'avoir été "piégé".

La semaine dernière, le Dauphiné Libéré avait fait état d'une conversation entre Patrick Labaune et un élu local de Debout la France, Damien Toumi, enregistrée à l'insu du président du département. Au cours de cette conversation, Patrick Labaune avait incité ce dernier à se présenter à Valence aux prochaines élections municipales en critiquant la gestion de Nicolas Daragon. "Les propos rapportés sont exacts mais il s'agissait d'une conversation complètement privée", a souligné le démissionnaire.