Le Pen : Valls est "inquiétant" et "sans morale"

  • A
  • A
Le Pen : Valls est "inquiétant" et "sans morale"
@ MaxPPP
Partagez sur :

CONTRE-ATTAQUE - La patronne du FN ne tolère pas les visites du ministre dans des villes qu’elle cible.

L’INFO. Commentant sur BFMTV et RMC l'augmentation des cambriolages et vols en 2013, Marine Le Pen  a pointé jeudi "un échec" du ministre de l'Intérieur. "On ne peut pas tout faire, hein ! Aller soutenir les candidats du PS et faire baisser la délinquance", a poursuivi la présidente du FN, avant de lancer  un "suivez Valls ! Vous allez savoir quelles villes on va gagner, il fait la tournée de villes que va gagner le Front national : Forbach, Carpentras...".



Marine Le Pen: "Manuel Valls est sans limite...par BFMTV

"Cet homme est sans limites". Depuis quelques semaines, le ministre de l’Intérieur a décidé de se rendre dans les villes pouvant potentiellement tomber dans l’escarcelle frontiste. Après Forbach (Moselle), où est candidat Florian Philippot, Carpentras et Sorgues (Vaucluse), Manuel Valls sera dimanche prochain dans l’un des symboles du FN, à savoir Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), le fief politique de Marine Le Pen. Trop c’est trop pour la patronne du parti d’extrême droite, qui tire donc à boulets rouges sur le premier flic de France. "C'est un scandale. Ce personnage est de plus en plus inquiétant. Cet homme est sans limites, sans morale, il fait fi de toutes les règles républicaines".

La Commission des comptes de campagne  saisie. Outre la critique verbale, le Front national, par la voix de Steeve Briois, tête de liste FN à Hénin-Beaumont, a décidé de réagir en saisissant la Commission des comptes de campagne, estimant que le déplacement du ministre de l’Intérieur est clairement un soutien au candidat socialiste. "Il utilise les moyens de son ministère pour faire campagne électorale alors qu'il est ministre des élections", tonne Marine Le Pen. Si la Commission accédait à sa demande, le déplacement de Manuel Valls pourrait alors être comptabilisé dans les comptes d’Eugène Binaisse, le candidat socialiste et maire sortant.

sur le même sujet, sujet,

•  CHIFFRES - Cambriolages et vols (encore) en hausse en 2014
• ZOOM - Une nouvelle défection qui fait tache au FN