Le Pen évoque une "poussée" dans l'ouest

  • A
  • A
Le Pen évoque une "poussée" dans l'ouest
@ MaxPPP
Partagez sur :

La présidente du Front National, Marine Le Pen a présenté lundi la tête de liste aux européennes dans la circonscription de l'ouest.

La présidente du Front National, Marine Le Pen, a affirmé lundi que le FN enregistrait actuellement "une poussée" dans l'Ouest de la France, à l'occasion de la présentation de la tête de liste aux européennes dans la circonscription de l'ouest, Gilles Lebreton.   "Nous enregistrons une véritable poussée, une poussée des adhésions, d'adhérents et d'adhésions à nos idées", a lancé Marine Le Pen lors d'une conférence de presse au Golf de Sablé-sur-Sarthe, entourée de responsables locaux du FN. Elle a elle même repris le terme de "terre de mission" pour qualifier le grand ouest, jusqu'à présent peu perméable aux idées du FN. 

La présidente du Front national a notamment dit que le FN et le Rassemblement Bleu Marine (RBM) enregistraient actuellement "une écoute particulière" de la part d'électeurs de gauche "déçus". Elle a du coup prédit "une surprise" dans cette zone, tant pour les municipales que pour les européennes.

Gilles Lebreton, 55 ans, a pris la parole pour expliquer que "la lutte contre l'Union européenne était l'alpha et l'omega de toute politique sérieuse aujourd'hui". "L'UE est un monstre qui broie méthodiquement toutes les dimensions de notre souveraineté", a-t-il dit et "non le beau rêve que la gauche, la droite et le centre ont cherché à nous vendre". Le vice-président du SIEL (Souveraineté, Indépendance et Libertés) avait rejoint Marine Le Pen en 2011 lors de la dernière campagne présidentielle. Il n'est pas membre du FN.  Habitant du Havre, il a été candidat aux législatives de 2012 dans la quatrième circonscription du Calvados où il a réuni 12,60% des suffrages exprimés au premier tour. Il est professeur de droit public à l'Université du Havre.