Où et comment voter au premier tour de la primaire de la gauche ?

  • A
  • A
Où et comment voter au premier tour de la primaire de la gauche ?
Les électeurs de gauche pourront voter dans l'un des 7.530 bureaux de vote mis en place pour cette primaire.@ AFP
Partagez sur :

Le premier tour de la primaire de la gauche a lieu dimanche 22 janvier. Bureaux de vote, programmes, horaires… Tous les détails à connaître sur le scrutin.

CINQ CHOSES A SAVOIR

  • Quand se déroule le scrutin ? 

Le premier tour de la primaire a lieu dimanche 22 janvier, avant le second tour dimanche 29 janvier. Les bureaux de vote ouvrent à 9 heures et ferment leurs portes à 19 heures, sans différence entre les grandes villes et les communes plus petites. Quelques ajustements sont prévus pour l'Outre-mer ; la Martinique, la Guadeloupe ou encore la Guyane voteront par exemple un jour avant.

  • Pour qui voter ?

Comme lors de la primaire de la droite, en novembre, les candidats de cette primaire sont au nombre de sept, là encore six hommes et une femme. Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon et Manuel Valls (Parti socialiste), ainsi que Jean-Luc Bennahmias (Front démocrate), François de Rugy (Parti écologiste) et Sylvia Pinel (Parti radical de gauche) prennent part à cette élection, pour laquelle ils auront débattu trois fois. Manuel Valls, Arnaud Montebourg et Benoît Hamon sont les favoris, selon les sondages.

  • Où voter ?

Les électeurs de gauche pourront voter dans 7.530 bureaux de vote dans toute la France, à retrouver sur le site de la primaire. Précision de taille : le vote devra se faire dans le bureau habituel. En 2011, lors de la précédente primaire de gauche, 9.200 bureaux avaient été répartis sur le territoire. La primaire de la droite s'était déroulée dans 10.228 bureaux, près de 3.000 de plus que son équivalent à gauche cette année. Par conséquent, le Parti socialiste s'attend à une participation plus faible, entre "1,5 et 2 millions de votants" selon le secrétaire général du PS, Jean-Christophe Cambadélis.

  • Comment et qui peut voter ?

Plusieurs conditions sont requises pour participer à ces primaires : il faut d'abord montrer une pièce d'identité à l'entrée du bureau de vote (et un document qui atteste de l'inscription sur les listes électorales, si elle a été faite en 2016). Ensuite, les électeurs devront signer un engagement de reconnaissance "dans les valeurs de la Gauche et des Écologistes" avant de verser un euro par tour. Attention, les procurations ne sont pas valables pour cette primaire, contrairement aux élections présidentielle et législatives de 2017. Les Français de l'étranger qui se sont pré-inscrits avant le 25 décembre dernier auront droit au vote par voie électronique, à l'exception de certains pays.

  • Qui se charge de l'organisation du vote ?

C'est la Haute Autorité des Primaires Citoyennes (HAPC) qui gère et supervise l'organisation du scrutin. Elle est présidée par le juriste Thomas Clay et elle est assistée dans sa tâche par les Comités départementaux d’organisation des Primaires (CDOP) et les Commissions départementales de recensement des votes (CDRV). Malgré des situations litigieuses, comme celle des personnes ayant déménagé en 2016 et pouvant potentiellement voter deux fois, les organisateurs assurent que le risque de fraude est minime. Europe 1 a notamment assisté à la formation des assesseurs qui veilleront à la bonne tenue du scrutin.