Le mini-remaniement estival se précise

  • A
  • A
Le mini-remaniement estival se précise
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy devrait nommer plusieurs nouveaux secrétaires d'Etat dans le courant de l'été. Les noms de Frédéric Lefebvre et Maurice Leroy sont avancés.

Après le remaniement, les ajustements. Nicolas Sarkozy envisage de nommer plusieurs secrétaires d'Etat dans le courant de l'été. "Entre 2 et 5" murmure-t-on à l'Elysée. L'entrée de Frédéric Lefebvre est plus que probable. Le porte-parole de l'UMP, sarkozyste historique, est annoncé à la communication. "On va lui trouver quelque chose" dit un conseiller du président. Frédéric Lefebvre ne sera en effet plus député si André Santini, dont il est suppléant, décide de retourner à l'Assemblée nationale.

Autre nom qui circule : celui du député du Nouveau Centre Maurice Leroy qui pourrait venir épauler Henri de Raincourt, le ministre des relations avec le parlement. Un conseiller du président évoque aussi la nomination de secrétaires d'Etat en mission : des contrats à durée déterminée, par exemple pour les technologies vertes, auprès de Jean-Louis Borloo. Tout cela devrait se faire assez vite, "peut-être même avant le 14 juillet" dit un élu qui a reçu une proposition.

Au-delà du gouvernement, Nicolas Sarkozy n'a pas renoncé à trouver un rôle à Claude Allègre. Jeudi, son nom était cité pour la présidence du comité chargé de définir les priorités du grand emprunt. "C'est une hypothèse plausible" dit un très proche du président. Il a été contacté mais n'a pas donné suite.

Europe1.fr avec Jérôme Chapuis