Le gouvernement va vanter la mixité sociale en banlieue

  • A
  • A
Le gouvernement va vanter la mixité sociale en banlieue
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Accompagné d'une quinzaine de ministres, Manuel Valls se rend au Mureaux, lundi. 

Une semaine après la visite chahutée de François Hollande à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, et dix ans après les émeutes de Clichy-sous-Bois, Manuel Valls et une quinzaine de ministres se rendront lundi aux Mureaux, dans les Yvelines.

Des annonces en matière de logement. Le Premier ministre devrait confirmer le durcissement de la politique à l'encontre des communes qui ne respectent pas le quota de 20% à 25% de logements sociaux imposé par la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU). Les communes doivent signer d'ici la fin de l'année un "contrat de mixité sociale" avec l'Etat, faute de quoi ce dernier "se donnera les moyens de reprendre la main", souligne-t-on à Matignon. "Il y aura des dispositions pour les communes qui assument leur refus de la mixité sociale", ajoute t-on dans l'entourage du Premier ministre.

Au chapitre de l'emploi, le gouvernement devrait confirmer sa volonté de mettre en place un système de tests sur l'existence ou non de discrimination dans les recrutements de la fonction publique.