Le coup de sang de Bertrand

  • A
  • A
Le coup de sang de Bertrand
@ Capture d'écran Youtube
Partagez sur :

VIDEO - Sur Public Sénat, le patron de l'UMP s'en est pris à un journaliste du Courrier picard.

L’un est mal à l’aise. L’autre, habitué des plateaux de télévision, est comme chez lui.

La scène se passe en janvier sur le plateau de Public Sénat : Xavier Bertrand répond aux questions d’un journaliste du Courrier picard, Nicolas Totet. Le patron de l'UMP en profite alors pour régler ses comptes avec le quotidien régional.

Tout commence par une question du journaliste sur le maire de Saint-Quentin qui se retire de son poste pour des raisons de santé. Nicolas Totet demande alors au secrétaire général de l'UMP, s’il entend briguer la mairie.

"Une autre conception de la décence"

Réponse de l’intéressé : "Vous ne trouvez pas que votre question est totalement déplacée et scandaleuse monsieur ? Vous vous rendez compte ? Vous avez quelqu’un qui dans un souci de transparence -ce qui évite à des journaux comme le vôtre de colporter des rumeurs- annonce à ses administrés qu’il est atteint d’une maladie et qu’il va se soigner. Et vous, vous me posez cette question ? Je pensais quand même que vous aviez une autre conception de la décence", lance alors Xavier Bertrand.

Epilogue

"C’est dans la droite ligne de ce que vous écrivez dans votre journal", martèle le secrétaire général de l’UMP visant une nouvelle fois le quotidien régional.

Et Xavier Bertrand enfonce une nouvelle fois le clou : "il a fallu cette émission pour que ce monsieur me dise bonjour. Je suis très heureux de parler avec le Courrier picard, parce que ce n’est jamais le cas. Comme quoi, tout arrive…", ironise encore le patron de l’UMP qui tancera son interlocuteur jusqu’à la fin de cette interview, mélangeant son passif personnel avec le journaliste et les questions qui lui sont posées.

Sur son site Internet, le Courrier picard commente l'échange tendu et titre sur "l'autre visage de Xavier Bertrand".