Laurent Berger : "la loi Travail prône le dialogue et notre pays préfère s'hystériser"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

SYNDICATS - Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, a appelé mardi sur Europe 1 à apaiser le débat autour de la loi Travail.

INTERVIEW

Près de quatre mois de conflit, et de nouvelles mobilisations contre la loi Travail sont encore prévues. Une situation regrettable, selon Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. Pour celui qui s'est prononcé pour le texte depuis que ce dernier a été révisée par le gouvernement, en mars dernier, le projet de loi El Khomri est, de fait, "source de progrès".

"Autant de caricatures". "On le verra progressivement", a t-il prédit, mardi, sur Europe 1. "Dans cette loi, on accroche des droits personnels [aux salariés], liés non à leur statut mais à leur situation. On crée la possibilité de négocier davantage dans l'entreprise." Selon Laurent Berger, si les oppositions sont si vives autour du projet de loi, c'est parce que ce dernier "prône le dialogue, et notre pays préfère s'hystériser, se foutre sur la gueule". "On a le droit de ne pas être d'accord", a estimé le leader de la CFDT, "mais on hallucine devant autant de caricatures". 

Apaisement. Et Laurent Berger d'appeler à "un peu d'apaisement". "Il faudrait qu'on soit capable de faire face positivement aux événements heureux que sont l'Euro de football, l'arrivée de l'été ou la fête de la musique." Une manière de dire à la CGT, qui prévoit de manifester mardi, qu'il vaudrait mieux qu'elle rentre dans le rang.