Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine : les élus valident le nom "Grand Est"

  • A
  • A
Alsace-Champagne-Ardennes-Lorraine : les élus valident le nom "Grand Est"
@ AFP
Partagez sur :

Les élus de la région ont confirmé le nom choisi par les citoyens, après une consultation sur internet. 

Le "Grand Est" entre officiellement en piste. Les élus de la nouvelle région issue de la fusion de l'Alsace, de la Lorraine et de la Champagne-Ardenne ont confirmé vendredi le choix des citoyens qui avaient à 75% voté pour ce nom lors d'une consultation sur internet. Ce choix, qui ne sera officiel qu'après validation par le Conseil d'Etat - au plus tard le 1er octobre - a été validé à mains levées par les 104 élus de la majorité (LR) du Conseil régional, réunis en séance plénière à Strasbourg.

Le siège de la nouvelle région à Strasbourg. Le Conseil régional a par ailleurs décidé qu'il aurait officiellement son siège à Strasbourg, où se réunira sa commission permanente - et où la loi a fixé la préfecture régionale. En revanche les séances plénières, moins fréquentes, seront organisées à Metz, dans le bâtiment de l'ancien Conseil régional de Lorraine qui dispose d'un hémicycle plus vaste. 

Le Conseil économique, social et environnemental régional (CESER) se réunira aussi à Metz, mais ses services administratifs seront installés à Châlons-en-Champagne, où siégera la commission des finances du Conseil régional.